Climat – Environnement

PHOTOS | Rhône-Alpes est le premier verger de France

Par Stéphane Milhomme, France Bleu Drôme-Ardèche mercredi 16 septembre 2015 à 5:00

Des nectarines fraîchements ramassées en Drôme Ardèche, juillet 2015
Des nectarines fraîchements ramassées en Drôme Ardèche, juillet 2015 © Radio France - Florence Beaudet

Ce sont les chiffres de l'INSEE qui le disent. Avec 37 000 hectares, les 8 départements de Rhône-Alpes forment donc le verger le plus importants de France. 40% des cultures de fruits sont localisées dans la Drôme, contre 27 en Isère et 20 % en Ardèche.

Quels sont les secteurs les plus dynamiques de Rhône-Alpes ?

Et bien il faut savoir qu'avec 37 000 hectares, les 8 départements de Rhône-Alpes forment donc le verger le plus importants de France. 40% des cultures de fruits sont localisées dans la Drôme, contre 27 en Isère et 20 en Ardèche. La vallée du Rhône et la Drôme Ardèche concentrent donc la moitié des emplois dans la région. Sans surprise, les pêchers et les abricotiers sont présents dans la Drôme. Les cerisiers sur les monts du Lyonnais et le Nord Ardèche. Et puis les spécialités : la châtaigne pour l'Ardèche et la noix principalement dans la vallée de l'Isère.

Une fourmi goûte un peu de fraîcheur sur une poire ! Image d'illustration.  - Radio France
Une fourmi goûte un peu de fraîcheur sur une poire ! Image d'illustration. © Radio France - Stéphane Milhomme

Et comment cela se traduit-il en terme d'emplois ?

Avec là aussi un chiffre très important : la filière fruit en Rhône-Alpes fait travailler plus de 9 000 salariés permanents. Et les salariés sont principalement des postes ouvriers, employés beaucoup également pour la transformation du fruit... avec de grandes entreprises locales. De la production à la transformation, c'est donc toute la chaîne du fruit qui est présente en Drôme, en Ardèche en Rhône Alpes, avec ces grosses entreprises : des sirops Teisseire et plus de 3 000 salariés en Isère, Refresco dans la Drôme jusqu'à Natura Pro à Montélimar dans les entreprises de plus de 50 salariés.

Près d'Annonay, Concept Fruits réalise de la purée de châtaignes en nord Ardèche - Radio France
Près d'Annonay, Concept Fruits réalise de la purée de châtaignes en nord Ardèche © Radio France - Stéphane Milhomme

Mais est-ce que l'étude révèle des difficultés au milieu de ces bons résultats ?

Oui par rapport au travail des saisonniers. Dans tout Rhône-Alpes, 19.000 de ces contrats sont signés pour une durée moyenne de 46 jours. Ils travaillent en moyenne une demi heure de plus que les salariés permanents. 7 salariés sur 10 sont recrutés en tant qu'ouvriers agricoles. Ces chiffres permettent aussi de voir que les producteurs de fruits sont relativement âgés. Et puis le verger rhônalpin a perdu 14% de ses surfaces en dix ans. La noix est le seul fruit dont la surface de production a progressé entre 2007 et 2013.

Un noyer avec des noix entrain de mûrir, image d'illustration - Radio France
Un noyer avec des noix entrain de mûrir, image d'illustration © Radio France - Stéphane Milhomme