Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Climat – Environnement

PHOTOS | un nettoyage de printemps en kayak à Strasbourg

samedi 25 mars 2017 à 18:39 Par Lucile Guillotin, France Bleu Alsace et France Bleu Elsass

Chaque année, au printemps, les jeunes kayakistes de Strasbourg Eaux-Vives montent dans leurs embarcations pour nettoyer les rivières notamment autour de la base du club, dans le secteur de la Robertsau. Ils ramassent toutes sortes de déchets.

Un barrage de déchets s'est formé suite à la chute d'un arbre
Un barrage de déchets s'est formé suite à la chute d'un arbre © Radio France - Lucile Guillotin

Strasbourg, France

C'est un "osterputz" original et une tradition depuis de longues années. Les licenciés de Strasbourg Eaux-Vives nettoient les rivières dans le secteur de la Robertsau. Ils ramassent tous les déchets qu'ils voient flotter. Ensuite, il les ramènent sur la terre ferme et les déposent dans une benne mise à disposition par la ville. Tout le monde s'y met : les jeunes du groupe "Ecole de Pagaie" et leurs parents, et les adultes qui font du kayak en loisir.

Le moniteur tente de passer avec son kayak au milieu des déchets - Radio France
Le moniteur tente de passer avec son kayak au milieu des déchets © Radio France - Lucile Guillotin

Une action de sensibilisation pour les membres du club

Cette femme sort un panier de l'eau - Radio France
Cette femme sort un panier de l'eau © Radio France - Lucile Guillotin

C'est une opération de nettoyage nécessaire à plusieurs titres pour Raphaël Canevet, moniteur-entraineur au club de Strasbourg Eaux-Vives : "C'est un petit peu intéressé quand même parce que nous, on est sur l'eau donc on est au contact de tous ces déchets flottants. C'est déjà pour nettoyer un petit peu le site. Maintenant, c'est surtout une action de sensibilisation auprès des membres parce qu'on côtoie cette pollution tous les jours. Par exemple : bien mettre les déchets dans les poubelles et ne pas laisser trainer par terre. On a souvent tendance à considérer que ce sont les autres qui sont responsables de la pollution alors qu'une bouteille vide posée à côté d'une poubelle, il suffit d'un coup de vent et c'est dans l'eau".

Les bouteilles et les sachets en plastiques sont les déchets qu'on retrouve le plus. - Radio France
Les bouteilles et les sachets en plastiques sont les déchets qu'on retrouve le plus. © Radio France - Lucile Guillotin

Et les membres du club peuvent aussi sortir de l'eau des caddies, des machines à laver, des téléviseurs, des vélos...