Infos

Pic de pollution en Bretagne

Par Anne Treguer, France Bleu Breizh Izel mercredi 18 mars 2015 à 16:33

Pendant cet épisode de pollution à l'ozone, il est recommandé de limiter l'usage de la voiture.
Pendant cet épisode de pollution à l'ozone, il est recommandé de limiter l'usage de la voiture. © MaxPPP

La Bretagne est en alerte Orange depuis le début de la semaine pour la pollution aux particules fines. Le pic de pollution atmosphérique a été atteint ce mercredi à 15 heures dans les Côtes d'Armor. La concentration moyenne sur 24 heures a dépassé le seuil d'alerte sur la station de Balzac à Saint Brieuc.

La concentration moyenne de particules fines en suspension dans l'air sur 24 heures a dépassé le seuil d'alerte sur la station de Balzac à Saint Brieuc atteignant 81 microgrammes par mètre cube.

La procédure d'alerte des populations concernées est donc déclenchée sur l'ensemble du département breton. La Préfecture indique que les adultes et les enfants avec des troubles cardiaques ou pulmonaires et les personnes âgées doivent réduire ou éviter les activités physiques et sportives intenses. Il est aussi conseillé de réduire les activités physiques intensives et les efforts physiques si des symptômes comme la toux, des sifflements,  ou des maux de gorge sont ressentis. Les déplacements en voiture sont à limiter dans la mesure du possible.

"La pollution est invisible mais elle est bien nuisible" Frédéric Derrien, président d'Air Breizh

"Les particules sont invisibles à l'oeil, (...) c'est invisible aussi au microscope et cela descend dans nos poumons et cela peut passer dans le sang et cela peut contribuer à obsturer les bronchioles et c'est porteur d'effets néfastes à la santé", précise le président d'Air Breizh.

 

Partager sur :