Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Pic de pollution : la circulation différenciée entre en vigueur mercredi à Paris en en proche banlieue

-
Par , France Bleu Paris

La préfecture de police a décidé ce mardi de mettre en place la circulation différenciée à Paris et en proche banlieue dès 05h30 mercredi. Le seuil d'information sera dépassé mercredi pour les particules fines indique Airparif qui surveille la qualité de l'air de notre région.

Pic de pollution à Paris et en Ile-de-France
Pic de pollution à Paris et en Ile-de-France © Maxppp - Luc Nobout

La préfecture de police a décidé ce mardi de mettre en place la circulation différenciée à Paris et en proche banlieue de 05h30 à minuit mercredi à l'intérieur du périmètre délimité par l'A86. Dans cette zone, seuls les véhicules avec une vignette Crit'Air de 0 à 3 pourront donc circuler. 

Cette décision intervient alors qu'Airparif prévoit un pic de pollution dans notre région. Le seuil d'information sera dépassé mercredi pour les particules fines.

Pour inciter les automobilistes à laisser leur voiture au garage Ile-de-France Mobilités et la Région mettent en place pour mercredi le "forfait antipollution" et le covoiturage gratuit.

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

Ce mardi alors que, selon Airparif, nous ne sommes pas encore dans un épisode de pollution, par précaution, le préfet de police avait maintenu la baisse obligatoire de la vitesse de 20km/h. Plus de 22.000 véhicules ont été contrôlés à ce jour et 6644 infractions ont été relevées. De son côté, la mairie de Paris avait aussi maintenu le stationnement résidentiel gratuit.

La mairie de Paris obtient gain de cause

La maire Anne Hidalgo réclamait depuis la fin de la semaine dernière la mise en place de cette circulation différenciée autrement dit l'interdiction de circuler entre Paris et l'A86 pour les voitures crit'air 4 et 5 donc les plus polluantes.

Jusqu'à présent la préfecture de police avait choisi de s'en tenir à la baisse de la vitesse de 20km/h. Pour la mairie c'était totalement insuffisant. Dès vendredi dernier, comme la maire de Paris, Anne Hidalgo, son adjoint chargé des transports Christophe Najdovski, avait réclamé que les mesures de restriction soient automatiques en cas de pollution. Il l'avait dit sur France Bleu Paris.

-
Choix de la station

À venir dansDanssecondess