Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Environnement

Plateau de Millevaches : la nuit, on mesure la qualité du ciel pour devenir Réserve de ciel étoilé

-
Par , France Bleu Limousin, France Bleu Creuse

En ce moment sur le plateau de Millevaches, des veilleurs d'étoiles mesure la qualité du ciel la nuit. Indispensable alors que le Parc Naturel Régional est candidat pour devenir l'une des très rares réserves internationales de ciel étoilé.

Le Parc Naturel Régional de Millevaches veut devenir Réserve internationale de ciel étoilé
Le Parc Naturel Régional de Millevaches veut devenir Réserve internationale de ciel étoilé - Creative Commons

Millevaches, France

Depuis ce lundi et jusqu'à ce vendredi, on mesure la qualité du ciel la nuit sur le plateau de Millevaches. En effet, le Parc Naturel Régional, à cheval sur 124 communes des trois départements du Limousin, veut devenir la troisième Réserve internationale de ciel étoilé en France. Le dossier est aussi mené avec le PNR Périgord-Limousin et celui des Landes. A ce jour, seuls le Pic du Midi (2013) et le PNR des Cévennes (2018) sont labellisés. Et, en tout et pour tout, il n'y en a que treize dans le monde.

Faire reconnaître un ciel d'exception

Ce label, décerné par une association américaine d'astronomes (International Dark-Sky Association), vise à faire reconnaître qu'il y a un ciel d'exception sur le plateau de Millevaches, loin de toute pollution lumineuse. Ce projet fait d'ailleurs partie du Contrat de Transition Écologique signé entre le département de la Corrèze et l'Etat. Mais, pour obtenir ce label, il faut bien sûr pouvoir justifier de la qualité du ciel.

Muni d'un appareil dédié aux mesures, Lolita fait partie de la quinzaine de veilleurs d'étoiles du PNR Millevaches - Radio France
Muni d'un appareil dédié aux mesures, Lolita fait partie de la quinzaine de veilleurs d'étoiles du PNR Millevaches © Radio France - Nicolas Blanzat

D'où ces premiers relevés effectués depuis le début de la semaine et jusqu'à ce vendredi soir. La fenêtre de tir est réduite car ils doivent être réalisés lors de la phase de nouvelle lune, quand la Lune est invisible de la Terre. Pour ce faire, un réseau d'une quinzaine de veilleurs d'étoiles est créé, il sera amené à grandir encore. Tous les soirs, munis d'un appareil spéciale de mesure, chacun effectue treize relevés et ne conserve que les trois derniers ainsi que la température. Tout cela est ensuite noté dans un cahier. Pendant six mois, voire un an si possible, ces relevés se feront sur des cycles de quatre à cinq jours par mois avec une perspective : devenir réserve internationale de ciel étoilé.

"Tout un travail autour de la conservation du ciel"

" Ce qui est intéressant, c'est tout le travail fait autour de la conservation du ciel " lance Manon Campenet, chargée de mission énergie au PNR. " Que ce soit en matière de protection de la biodiversité nocturne, l'animation et la communication qu'il y a autour, l'éducation aussi pour les jeunes et les moins jeunes. " Il y a aussi des perspectives en matière de tourisme, et plus spécifiquement d'astro-tourisme " qui se développe de plus en plus dans le monde ".  Les observateurs sont toujours plus nombreux assure-t-elle, " des passionnés voyagent pour la qualité du ciel car la majorité habite à ville. En ville, on ne voit pas le ciel et encore moins la voie lactée et les constellations. Si on obtient le label, on peut donc imaginer développer ça, mais aussi pourquoi imaginer de la recherche ". Pour obtenir ce label, il faut aussi sérieusement se pencher sur la question de la qualité de l’éclairage. Même sur le plateau de Millevaches, où il y en a peu.

ECOUTEZ - Sur le plateau de Millevaches, on mesure la qualité du ciel la nuit pour espérer devenir Réserve internationale de ciel étoilé

Les relevés doivent être notés dans un cahier tous les soirs - Radio France
Les relevés doivent être notés dans un cahier tous les soirs © Radio France - Nicolas Blanzat