Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Environnement

Plusieurs centaines de kilos de déchets ramassés autour de l'île Charlemagne à Saint-Jean-le-Blanc

-
Par , France Bleu Orléans

Un groupe d'une dizaine de personnes, issus du collectif Wanted Orléans a passé l'après-midi du samedi 20 juillet à nettoyer la nature aux abords de l'île Charlemagne à Saint-Jean-Le-Blanc. Résultat : plusieurs découvertes insolites et des centaines de kilos de déchets à entasser dans un camion.

De véritables décharges à ciel ouvert sont évacués par le collectif.
De véritables décharges à ciel ouvert sont évacués par le collectif. - DR

Saint-Jean-le-Blanc, France

Il se sont donnés rendez-vous sur le parking de l'île Charlemagne, à Saint-Jean-le-Blanc. Une bonne dizaine de personnes arrivent, en covoiturage, d'Orléans, mais aussi de région parisienne, pour participer à cette première Clean'up Walk, comprenez, une opération "nettoyons la nature" citoyenne. Celle-ci est organisée par le groupe d'entraide "Wanted Orléans". A l'initiative, Maxime Serieye, employé dans un supermarché, il passe son temps libre à "dépolluer" la nature. Seul, il a déjà extrait une tonne de déchets du Dhuy, en deux mois. "C'est partout comme cela, dans des petits coin localisés, déplore-t-il. On ne tombe pas dessus très facilement. Moi je me balade en vélo, alors je les remarque, et ça m'aberre complètement." 

De l'acier, des poubelles, des bouteilles, mais aussi un canapé et une cuisinière

Habitué à agir seul, il a cette fois trouvé l'aide d'Elodie Berthet, qui gère le groupe Wanted Orléans. Et à plusieurs, ils peuvent récupérer des meubles entiers abandonnés dans la nature : "Là, on a trouvé un canapé, avec des bouteilles, parce que, qui dit canapé, dit squat, détaille la jeune femme, qui est parallèlement joaillière à Paris. On ne s'attend pas à trouver un canapé dans des buissons. _C'est un énorme souci d'éducation_." 

Cela relève de la flemme. Une flemmingite aigüe." Sylvie, une participante

L'éducation, un des mots qui revient le plus dans la bouche des participants. Ici, on mise sur la jeune génération pour changer les mentalités, et l'on se réjouit d'ailleurs de la présence d'un jeune enfant parmi les nettoyeurs, qui semble d'ailleurs l'un des plus motivés à ramasser les déchets. 

Une pause s'impose, la température touche les 30 degrés à l'ombre. - Radio France
Une pause s'impose, la température touche les 30 degrés à l'ombre. © Radio France - Théophile Pedrola

La journée se poursuit, et les déchets s’accumulent : _"_du verre, des sacs qui ont a été abandonnés, du plastique, de l'acier, liste Sylvie, qui participe à sa première clean'up walk. Toutes les choses que les gens n'emmènent pas en déchetterie. Cela relève de la flemme, on se soucie pas de ce que l'on laisse derrière soi."

Plusieurs centaines de kilos de déchets, plutôt encombrants, garnissent le camion. - Aucun(e)
Plusieurs centaines de kilos de déchets, plutôt encombrants, garnissent le camion. - DR

En quelques heures, le camion, qui est prêté au groupe est rempli, des centaines de kilos d'objets abandonnés ont été récupérés par le groupe. 

Choix de la station

France Bleu