Climat – Environnement

Polémique à La Calmette autour de l'abattage de platanes

Par Ludovic Labastrou, France Bleu Gard Lozère vendredi 16 septembre 2016 à 14:52 Mis à jour le vendredi 16 septembre 2016 à 15:06

Jacques Bollégue, le maire de la Calmette
Jacques Bollégue, le maire de la Calmette © Radio France - Ludovic Labastrou

L'orage matinal de ce vendredi est aussi passé par La Calmette et la polémique s'est ravivée : pour faciliter l'évacuation de l'eau dans les fossés, la mairie envisage de couper les racines de quelques platanes qui font obstacle à la circulation de l'eau et risquent de faire déborder les fossés.

Beaucoup de pluie, ce vendredi matin à la Calmette. Près de 80 mm en moins de deux heures. On en a été quitte pour une bonne frayeur avant que la cellule orageuse quitte le secteur de Nîmes-Métropole en milieu de matinée.

Beaucoup de pluie et d’inquiétude avec évidement le ruissellement dans le centre-village qui impressionne toujours. Mais aucun dégât, car depuis juin dernier la commune a lancé de gros travaux qui devraient être livrés prochainement sur une partie des fossés qui longent la rue principale.

Des travaux qui occasionnent une mini-polémique car ils nécessitent la coupe de racines apparentes voire l’abattage d’une poignée de platanes qui font obstacle à l’évacuation des eaux.

Sur la soixantaine de platanes dont les racines apparentes posent problème, la mairie envisage de n'en couper que cinq . La décision n'est pas encore prise car une association nîmoise et son relai local s'y oppose.

Pourtant, les riverains, semblent plus soucieux d'éviter les inondations que du devenir d'une poignée d''arbres même pas remarquables. La commune a déjà connu plusieurs brusques montées des eaux avec pas moins d'1,40 m en 2002 et 1,20 m en 2014 dans les maisons.

Reportage à la Calmette de Ludovic Labastrou

Ca discute ferme devant le fossé en travaux à la Calmette - Radio France
Ca discute ferme devant le fossé en travaux à la Calmette © Radio France - Ludovic Labastrou

"Je ne me suis pas levé un matin en me disant que j'allais couper des platanes. Les racines sont dangereuses, elles bloquent la circulation de l'eau dans le fossé et il déborde. C'est ma responsabilité la sécurité des gens." Jacques Bollègue, maire de La Calmette

Jacques Bollégue, le maire de la Calmette

Ce vendredi à la mi-journée, le ciel s’est calmé à La Calmette. Et l’eau s’est évacuée. Car les travaux de bétonnage du fossé de la discorde ont bien fonctionné. Décidés avec le financement de l'état, Ils devraient être terminés courant octobre et auront coûté 400.000 euros.

Partager sur :