Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Environnement

Pollution à l'ozone : les Bouches-du-Rhône et le Vaucluse en alerte

- Mis à jour le -
Par , France Bleu Provence, France Bleu Vaucluse, France Bleu

La procédure d'alerte à la pollution à l'ozone est déclenchée dans le Vaucluse et les Bouches-du-Rhône pour la journée de ce mardi, en raison d'un épisode persistant de pollution favorisé par la canicule.

Rejets polluants dûs aux transports (illustration)
Rejets polluants dûs aux transports (illustration) © Maxppp -

Provence-Alpes-Côte d'Azur, France

La canicule favorise la formation d'ozone à partir des polluants émis par les activités humaines. La qualité de l'air est "mauvaise dans les Bouches-du-Rhône et le Vaucluse, médiocre dans le reste de la région PACA", explique AtmoSud, l'organisme chargé de surveiller la qualité de l'air dans le sud-est.   

La procédure d'information a été déclenchée ce lundi et les deux départements passent en "alerte" de niveau 1 ce mardi, au deuxième jour de dépassement du taux de concentration en ozone de 180 µg/m3 d'air. "Les polluants atmosphériques liés aux rejets industriels et ceux en lien avec les transports vont réagir entre eux sous l'effet des conditions météorologiques caniculaires attendues cette semaine et occasionner un épisode de pollution à l'ozone de longue durée", précise Atmosud.   

Ce mardi, un vent de sud-est va limiter "l'augmentation des concentrations d'ozone" dans la région, mais elles vont de nouveau augmenter mercredi en raison de la canicule.

Les préfectures des Bouches-du-Rhône et du Vaucluse demandent aux automobilistes de réduire leur vitesse de 20 km/h sur les routes où la limite de vitesse est égale ou inférieure à 90 km/h.

  - Visactu
© Visactu