Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Environnement

Les rivières de la Limagne polluées après un acte de malveillance

-
Par , France Bleu Pays d'Auvergne

Une importante quantité de polymère aurait été volontairement déversée dans la station d'épuration de Riom avant de se répandre dans les cours d'eau. Des centaines de poissons sont morts par asphyxie.

Des centaines de poissons morts par asphyxie
Des centaines de poissons morts par asphyxie © Radio France - Eric Le Bihan

Auvergne, Riom, Puy-de-Dôme, France

Une affaire en eaux troubles pour le SIARR. Le Syndicat Intercommunal d’Assainissement de la Région Riomoise en charge de la collecte des eaux usées, du fonctionnement de la station d’épuration et de l'entretien des cours d’eau. Les premières constatations ne laissent pas planer de doute. C'est bien un acte de malveillance qui est à l'origine de la pollution signalée mercredi matin. Une cuve de polymère, un produit floculant servant à séparer les boues de l'eau, a été intentionnellement ouverte et vidangée. Plusieurs centaines de litres de polymère se seraient déversés dans la station d'épuration, avant d'atteindre la rivière Ambène. La pollution s'est ensuite répandue dans la Morge et à un degré moindre dans le Bédat. Suez Eau France a porté plainte auprès de la gendarmerie. Une enquête ouverte par le parquet de Clermont-Ferrand a également été confiée à la police de l'eau

Olivier Brémont, directeur de Suez Eau France dans le Puy-de-Dôme et le Cantal

La station d'épuration de Riom - Aucun(e)
La station d'épuration de Riom - capture d'écran - google map

Premières conséquences visibles : des centaines de poissons ont été retrouvés morts par asphyxie dans les trois rivières. Des barrages ont été mis en place par les pompiers. Suez Eau France affirme que tout risque pour la consommation d'eau potable est écarté. Les services de l'état restent quand même extrêmement prudents. Par mesure de précaution, l'Agence Régionale de Santé a demandé aux gestionnaires concernés l'arrêt momentané de pompages d'eau potable situés plus en aval sur la nappe alluviale de l'Allier. Cette pollution n'impacte pas la consommation d'eau locale, les réserves d'eau potable ont été activées par mesure de précaution. Par ailleurs des interconnexions entre les réseaux d'eau sont potentiellement réalisables pour pallier un éventuel manque.

Nicolas Dufaud, directeur de cabinet de la préfète du Puy-de-Dôme

La station d'épuration de Riom située à proximité de la rivière Ambène - Aucun(e)
La station d'épuration de Riom située à proximité de la rivière Ambène - capture d'écran - google map