Climat – Environnement

Pollution au dioxyde de soufre autour de la raffinerie de Donges

Par Pascal Roche, France Bleu Loire Océan et France Bleu jeudi 26 janvier 2017 à 14:50

La raffinerie de Donges à l'origine de la pollution au dioxyde de soufre constatée à Montoir-de-Bretagne
La raffinerie de Donges à l'origine de la pollution au dioxyde de soufre constatée à Montoir-de-Bretagne © Maxppp -

Une pollution au dioxyde de soufre est survenue jeudi avant midi à Montoir-de-Bretagne, commune située à proximité de la raffinerie Total, le seuil d'information a été atteint pendant quelques heures, la situation est ensuite repassée dans le vert.

Une pollution au dioxyde de soufre a été observée jeudi en fin de matinée à Montoir-de-Bretagne près de Saint-Nazaire. La préfecture a activé la procédure d'information car le seuil de recommandations sanitaires (300 microgrammes par mètre cube d'air) a été dépassé, il était de 463 à 11h30. Cette pollution a été causée par les rejets dans l'air de la raffinerie Total de Donges, les conditions météorologiques et le vent qui souffle de secteur sud-est ont poussé les fumées vers Montoir. La situation est repassée en dessous du seuil d'information car les responsables de la raffinerie ont réduit les émissions dans l'atmosphère.

Une procédure activée deux fois en 2016

Pour limiter les effets de la pollution sur la santé, les personnes sensibles (enfants, personnes âgées ou souffrant d'insuffisances respiratoires) ont été appelées à éviter les exercices physiques intenses et à privilégier "les activités calmes" comme l'indique le communiqué de la préfecture de Loire-Atlantique.

C'est la première fois cette année que le seuil d'information est atteint, il l'a été à deux reprises en 2016 tout comme en 2015. Le seuil d'alerte qui correspond à une concentration de 500 microgrammes par mètre cube d'air pendant au moins trois heures consécutives, n'a pas été atteint depuis 12 ans.