Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Climat – Environnement

Pollution dans des établissements publics : le lycée Mathias à Chalon-sur-Saône classé "site à risque"

vendredi 12 janvier 2018 à 19:16 Par Stéphanie Perenon, France Bleu Bourgogne

1248 établissements "sensibles", situés sur d'anciens sites industriels ont été recensés par les pouvoirs publics. Parmi eux, plus de la moitié comporte un risque potentiel lié à la pollution des sols. C'est le cas du Lycée public Mathias à Chalon-sur-Saône classé "site à risque".

Illustration dans une école
Illustration dans une école © Radio France - Pascal BROCARD

Chalon-sur-Saône, France

L'association Robin des Bois a publié sur son site internet la liste des établissements " toxiques" : les écoles, collèges ou crèches situés près d'anciens sites industriels du XIXe et du XXe siècle. En Bourgogne Franche-Comté 49 établissements ont été diagnostiqués : 18 classés dans la catégorie B et trois dans la catégorie classés C et parmi eux, il y a le Lycée Mathias à Chalon-sur-Saône.

Une situation connue depuis longtemps

Avant de construire le lycée, il y a eu d'abord un terrain militaire avec un stand de tir avec le risque de trouver du plomb et de l'arsenic. D'autre part des remblais ont été construits ensuite avec des produits de démolition et des résidus industriels. Et les diagnostics réalisés montrent selon l'association Robin des bois, qu'une partie du sol est contaminé de même que le sol superficiel au niveau du stade de rugby. Les travaux sur place sont donc urgents à réaliser estime Charlotte Nithart, la porte-parole de Robin des Bois

Charlotte Nithart, porte-parole de l'association Robin des bois

Relire l'article :  1.248 établissements publics accueillant des enfants sont construits sur des sols pollués

Pas de risque avéré pour la Région, propriétaire du site

Les premières mesures ont été menées dès 2011 suivies d'analyses et contre-analyses explique Stéphane Guiguet, le vice-président de la Région Bourgogne-Franche-Comté, en charge des lycées et de l'apprentissage. Pour lui le danger n'est pas avéré. 

Séphane Guiguet, vice-président de la région Bourgogne-Franche-Comté

,

Des sites à surveiller en Côte-d'Or

En Côte-d'Or, quatre sites seraient à surveiller. Ils se trouvent tous à Dijon : l'école primaire privée la Sainte-Famille, l'école maternelle publique Petit Cîteaux, la halte-garderie Petit Cîteaux et la section d'enseignement professionnelle privée de Saint-Joseph.