Climat – Environnement

VIDÉO - Pollution dans le Gelon : des centaines de poissons retrouvés morts

Par Nicolas Peronnet, France Bleu Pays de Savoie et France Bleu mardi 13 juin 2017 à 16:11

Des centaines de poissons ont été retrouvés morts dans le Gelon suite à une pollution sans doute d'origine industrielle
Des centaines de poissons ont été retrouvés morts dans le Gelon suite à une pollution sans doute d'origine industrielle © Radio France - Nicolas Peronnet

La police de l'eau ouvre une enquête en Savoie après une pollution de grande ampleur sur le Gelon (Savoie). Dans cette rivière, des centaines de poissons ont été retrouvés morts mardi sur un secteur de plusieurs kilomètres autour de La Rochette.

Triste constat pour la fédération de pêche de Savoie. Alors qu'ils se rendaient mardi sur les lieux pour une banale opération piscicole, ses membres ont découverts plusieurs centaines de poissons morts dans les eaux du Gelon. La pollution de cette rivière très appréciée des pêcheurs serait d'origine industrielle. La police de l'eau a ouvert une enquête.

La plus grave pollution dans le Gelon depuis plusieurs décennies

Les truites, les loches, ou les ombres communs réintroduits dans la rivière il y a presque vingt ans ont été décimés "sur au moins dix kilomètres" déplore Manuel Vallat, le directeur de la fédération départementale : "C'est une pollution rare. Cela fait plusieurs dizaines d'années qu'on avait pas constaté autant de mortalité. On est sur plusieurs centaines de kilos de poissons morts".

ECOUTEZ Manuel Vallat, le directeur de la fédération de pêche de Savoie

Seule certitude pour l'instant, cette pollution vient du Joudron,un affluent du Gelon. Pour Manuel Vallat, l'origine industrielle ne fait guère de doute : "Vus la longueur, le débit du cours d'eau et la mortalité, ça ne peut pas être un nettoyage de voiture ou un bidon de javel déversé. Ça relève du secteur industriel".

Pour le directeur de la fédération de pêche de Savoie dénonce, la pollution est d'origine industrielle - Radio France
Pour le directeur de la fédération de pêche de Savoie dénonce, la pollution est d'origine industrielle © Radio France - Nicolas Peronnet

"C'est désolant, j'ai presque les larmes aux yeux". Patrick Moretti, le président de l'AAPPMA de La Rochette

Les pêcheurs sont sous le choc. En Savoie, il faut remonter aux débuts des années 2000 pour retrouver trace d'une pollution aux conséquences similaires, sur le Guiers. Le président de l'association de pêche de La Rochette Patrick Moretti est dépité : "C'est désolant, j'en ai presque les larmes aux yeux. Ça fait plus de 50 ans que je pêche ici, je n'ai jamais vu ça. On se donne tous les moyens pour protéger le poisson, et tout est balayé en quelques heures. Je suis vraiment très triste".

ECOUTEZ le reportage de Nicolas Peronnet

Selon la fédération, il faudra deux à quatre ans pour retrouver un cheptel équivalent dans cette partie du Gelon.