Climat – Environnement

Pollution de l’Air : la Côte-d’Or au dessus du seuil d’alerte

Par Christophe Tourné, France Bleu Bourgogne mardi 24 janvier 2017 à 15:04

Pollution de l'Air (illustration)
Pollution de l'Air (illustration) © Maxppp - PHOTOPQRVOIX DU NORDMAXPPP

Ce sont désormais les quatre départements de la Bourgogne qui sont concernés par un dépassement du seuil d’alerte. La concentration de particules fines est importante dans l’air que nous respirons. La préfecture prend des mesures

Comme c’était déjà le cas dans l’Yonne et en Saône-et-Loire, les départements de la Nièvre et de la Côte-d’Or sont maintenant eux aussi concernés par un épisode de pollution atmosphérique. De Nevers à Dijon et d’Auxerre à Mâcon, la qualité de l’air s’est dégradée. Les concentrations en particules persistent dans le temps et atteignent désormais le niveau d’alerte.

Pas d’amélioration rapide attendue

Au vu des conditions météorologiques annoncées de nature anticyclonique, il ne faut pas s’attendre à un changement rapide. Le constat est le même en ce qui concerne les prévisions de la qualité de l’air.

Capture d'écran site Atmosf'Air Bourgogne - Radio France
Capture d'écran site Atmosf'Air Bourgogne © Radio France - Christophe Tourné

Des mesures pour lutter contre la pollution

Pour limiter les émissions dues aux transports, les préfectures recommandent de privilégier les déplacements à pied, à vélo ou les transports en commun et le co-voiturage. Elles déconseillent également les déplacements sur les axes routiers et à leurs abords aux périodes de pointe.

Les arrêtés prévoient aussi la mise en œuvre de mesures d’urgence :

  • Interdiction totale du brûlage des déchets verts à l'air libre : suspension des éventuelles dérogations pour raisons phytosanitaires ou agronomiques
  • L’écobuage et le brûlage à l’air libre de sous-produits agricoles (chaume, paille…) sont interdits
  • Les exploitants d’installations classées pour la protection de l’environnement ont l’obligation de contrôle du bon fonctionnement des installations de filtration et de report des opérations de maintenance émettrices de particules
  • L’utilisation du bois et ses dérivés comme chauffage d’appoint ou d’agrément dans tous les logements, dès lors qu’il n’est pas une source indispensable de chauffage, est interdite
  • En Côte-d’Or, la vitesse maximale autorisée sur les axes autoroutiers suivants : A6, A31, A36, A39, A38 sur la portion dont la VLA est à 130 km/h, est réduite de 130 km/h à 110 km/h, dans les deux sens de circulation, pour toutes les catégories d’usagers à l’exception des forces de l’ordre, des véhicules d’incendie et de secours, des urgences médicales et des véhicules électriques. Cette réduction de la limitation s’applique à compter de mercredi 25 janvier à 7h.

Recommandations sanitaires

Les particules peuvent provoquer des difficultés respiratoires, des irritations nasales et oculaires. C’est pourquoi il est recommandé d’éviter les activités physiques et sportives intenses. Les personnes fragiles sont invitées à respecter scrupuleusement leurs traitements médicaux.

Vous pouvez consulter les recommandations présentées sur le site du ministère de la santé :