Climat – Environnement

Pollution à Grenoble : 26% des véhicules les plus polluants bannis de l’agglomération

Par Léopold Strajnic, France Bleu Isère et France Bleu mercredi 25 janvier 2017 à 19:12 Mis à jour le jeudi 26 janvier 2017 à 10:57

Vue de Grenoble avec le nuage de pollution
Vue de Grenoble avec le nuage de pollution © Maxppp -

Au septième jour du pic de pollution, les mesures de limitation de la circulation excluent ce jeudi près d’un quart du parc automobile. Des contrôles routiers sont prévus. Les contrevenants s’exposent à une amende de 35 euros.

L’agglomération grenobloise connaît depuis sept jours, un épisode de pollution de l’air. Le seuil des 50 microgrammes de particules fines par mètre cube d’air est toujours largement dépassé. Le protocole anti-pollution de la métropole est donc activé à partir de jeudi. Les véhicules non classés où classés 4 et 5 (certificats de qualité de l'air) sont bannis.

Les voitures et fourgonnettes essence d'avant 1997 et les diesel immatriculées avant 2006, les camions et bus antérieur à octobre 2009 et les motos d'avant juillet 2004 sont interdites sur le périmètre des 49 communes de la Métro. La mesure concerne également les accès par autoroute à la métropole grenobloise à partir des péages A48 à Voreppe (Isère) et A41 à Crolles.

Transports en commun gratuits

La vitesse reste réduite de 20 km/h sur les voies où la vitesse maximale est supérieure ou égale à 90 km/h (sur le territoire des 49 communes de la Métropole grenobloise, de la Communauté de communes du Grésivaudan et de la Communauté d’agglomération du Pays Voironnais).

La vitesse est réduite à 70 km/h sur les autoroutes A51, A480, A48 entre les péages de Vif et Voreppe, et A41 entre Carronnerie et le péage de Crolles. Afin de faciliter les déplacements sans voiture, les déplacements sont gratuits sur les réseaux TAG, Grésivaudan. TouGo, Pays-Voironnais et Trans’Isère Zone A et B ainsi que le service de location Métrovélo.

  - Visactu
© Visactu -