Climat – Environnement

Pollution : la Moselle respire mieux

Par Clément Lhuillier, France Bleu Lorraine Nord mercredi 25 janvier 2017 à 17:57

Panneau d'alerte à la pollution aux particules fines en Moselle dans la region de Metz
Panneau d'alerte à la pollution aux particules fines en Moselle dans la region de Metz © Maxppp - PHOTOPQR/LE REPUBLICAIN LORRAIN

Une légère amélioration des conditions météorologiques permettra de lever, jeudi, l'alerte à la pollution aux particules fines en vigueur en Moselle depuis le début de la semaine.

L'épisode de pollution aux particules fines qui touche la Moselle depuis le début de la semaine touche à sa fin. Le seuil d’alerte avait été déclenché lundi, avec la mise en place de restrictions de vitesse de 20km/h sur les routes pour réduire cette pollution atmosphérique. La situation va nettement s'améliorer pour jeudi, ce qui doit permettre de lever la procédure d'alerte explique Emmanuel Jantzem, ingénieur à Atmo Grand Est.

Nous avons une légère amélioration des conditions atmosphériques. On voit un flux qui vient du Nord avec une petite brise, et qui permet d'améliorer doucement la dispersion des polluants dans l'air.

Sur Metz, la concentration des particules fines dans l'air était mercredi de 30 µg/m3, contre 70 µg/m3 la veille, selon Emmanuel Jantzem. Quant à l'effet de la réduction de la vitesse sur les routes, a-t-elle réellement eu un effet sur la qualité de l'air ?

Elle a eu un impact bénéfique, dans tous les cas, puisque cela a diminué les émissions de ces particules, et limité leur concentration dans l'air. Ce sont des épisodes assez rares, la dernière fois, c'était en 2009, avec une période de pollution de plus de dix jours.