Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Environnement

Panneaux solaires : un outil pour calculer les bénéfices chez vous en Sarthe

-
Par , France Bleu Maine

Les habitants des 63 communes du Pays du Mans peuvent désormais savoir à quel point l'installation de panneaux solaires sur leur toit est rentable. Une application permet en quelque clics de calculer le coût, le gain, la productivité et même d'être mis en relation avec un professionnel.

Le site internet du cadastre solaire vous permet en quelques clics de savoir si cela vaut le coup d'installer des panneaux photovoltaïques sur votre toit
Le site internet du cadastre solaire vous permet en quelques clics de savoir si cela vaut le coup d'installer des panneaux photovoltaïques sur votre toit © Radio France - yann lastennet

Le Mans, France

Votre toit est-il un bon endroit pour installer des panneaux solaires ? La réponse est dans le cadastre solaire mis en place cet été par le Pays du Mans. A première vue, le logiciel prend en compte l'exposition de chaque de toit sur 63 communes - soit 20% de la Sarthe. La carte est teintée du jaune - le plus favorable - au noir, en passant par l'orange et le brun.

C'est la société nantaise In Sun We Trust qui a développé cette application. "Un nom bien de chez nous" plaisante Stéphane Le Foll, le maire du Mans et président de la Métropole qui insiste sur le côté pratique de ce site : "J'entre mon adresse et ce cadastre vous permet de savoir combien vous allez produire d'électricité, où vous devez mettre vos panneaux et quel est le gain par rapport à ce que vous devez investir."

"C'est une estimation sur 20 ans" précise Yann Fauconnier, chargé de mission plan climat au Pays du Mans, "Mais elle est fiable. Elle intègre même le coût de l'emprunt, si vous avez besoin de faire appel à une banque. L'autre avantage, c'est qu'elle vous propose une liste de professionnels agréés que vous pouvez joindre en un seul clic !"

Yann Fauconnier, chargé de mission plan climat au Pays du Mans, nous explique comment fonctionne le cadastre solaire

Etre capable d'être de produire assez d'énergie renouvelable pour couvrir nos besoins à l'horizon 2050 

Patrice Leboucher, le maire de Chaufour-Notre-Dame, regarde s'il peut installer des panneaux photovoltaïques sur le toit de sa salle des fêtes - Radio France
Patrice Leboucher, le maire de Chaufour-Notre-Dame, regarde s'il peut installer des panneaux photovoltaïques sur le toit de sa salle des fêtes © Radio France - yann lastennet

Il n' y a pas que les particuliers qui peuvent utiliser le site : les entreprises et les collectivités aussi. Patrice Leboucher, le maire de Chaufour-Notre-Dame, doit refaire le toit de sa salle municipale. Alors pourquoi pas y intégrer des panneaux solaires ? "Apparemment, le logiciel me dit que nous pourrions installer 236 m² de panneaux photovoltaïques, cela nous ferait un revenu de 86 500 euros sur 20 ans avec un coût d'installation de 54 500 euros. On aurait donc un gain de 32 000 euros." Du coup, le maire s'interroge aussi sur la toiture de l'école qui pourrait être utilisée. 

"L'objectif, c'est la neutralité carbone à l'horizon 2050"

Quoi qu'il en soit, ce site va permettre de "repenser les futurs lotissements de la commune. Les particuliers pourront choisir avant de construire l'orientation de leur maison ou renforcer la toiture pour qu'elle soit compatible avec la pose de panneaux solaires". L'entrée en service du cadastre solaire est l'une quarante-deux mesures du plan climat lancé à l'échelle du Pays du Mans. "L'objectif, c'est la neutralité carbone à l'horizon 2050" dit Stéphane Le Foll. "C'est à dire produire assez d'énergie renouvelable pour couvrir nos besoins énergétiques et donc réduire les émissions de gaz à effets de serre. Cela passe notamment par le cadastre solaire mais aussi la meilleure isolation des logements sociaux et des bâtiments publics etc."

En attendant, la ville du Mans a pour objectif de multiplier par cinq la surface de panneaux solaires dans la commune d'ici la fin de l'année.       

Stéphane Le Foll, le maire du Mans et président de la Métropole, vise la neutralité carbone en 2050

Choix de la station

France Bleu