Climat – Environnement

Pour économiser l'eau en Vaucluse, on traque les fuites

Par Aurélie Lagain et Paul Ferrier, France Bleu Vaucluse jeudi 10 août 2017 à 7:13

Détection de fuites d'eau
Détection de fuites d'eau © Maxppp -

Le gouvernement dévoile un plan d'action pour lutter contre la sécheresse. Ça passe par la traque des fuites, ce qui se fait déjà en Vaucluse.

Le Vaucluse est en alerte sécheresse, tout comme 82 départements, qui ont pris, par arrêté préfectoral, des restrictions de l'usage de l'eau.

Pour lutter contre ces sécheresses jugées de plus en plus préoccupantes en France, le gouvernement a dévoilé un plan d'action. Présentation ce mercredi matin, en conseil des ministres par Nicolas Hulot, le ministre de la Transition écologique et solidaire.

Plusieurs pistes sont envisagées : sensibiliser le public, s'orienter vers une agriculture économe en eau, mais aussi davantage surveiller les fuites d'eau dans les réseaux de canalisation.

"L'eau, c'est comme le lait sur le feu, c'est une veille permanente." - Stéphane Delpech, Véolia

Entre 3.000 et 4.000 litres d'eau sont gaspillés par an et par habitant dans le département, selon l'étude Fluksaqua réalisée en 2016.

La traque à Avignon

En cause, la vétusté du réseau, avec comme mauvais élève selon l'étude, le Ventoux sud : jusqu'à 13.000 litres d'eau perdus par an et par habitant !

À Avignon, selon Véolia en charge de l'eau, 36% de l'eau puisée en 2014 était perdue et 21% en 2016. Il y a du mieux.

Il y a aussi des investissements pour réparer les fuites : près de 600 réparées en 2016 avec cette technique de pointe détaillée par Stéphane Delpech directeur de Véolia en Vaucluse : "Notre ADN c'est d'être constamment à l'affût de ces fuites. Nous posons des capteurs, comme des oreilles.. Les oreilles des collègues avec des casques qui vont écouter pour cibler à quels endroits du réseau se confirme le bruit et donc la fuite. Le périmètre du réseau sur le Grand Avignon, c'est 488 kilomètres !"

"Des capteurs comme des oreilles", détaille Stéphane Delpech

Cette méthode est déjà appliquée à Carpentras.