Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Pour faire disparaître les décharges, l'Europe mise sur l'économie circulaire

-
Par , France Bleu Alsace, France Bleu Elsass, France Bleu

C'est, aujourd'hui 15 mars, la journée mondiale de la consommation. En tout, dans l'Union européenne, nous produisons 2,5 milliards de tonnes de déchets chaque année. Pour limiter l'incinération ou la mise en décharge, nous devons changer nos habitudes de consommation!

L'Allemagne, championne du recyclage en Europe, avec 66% de déchets transformés
L'Allemagne, championne du recyclage en Europe, avec 66% de déchets transformés © Maxppp - James Hardy

Comment réduire nos déchets et éviter la mise en décharge? Le Parlement européen veut développer l'économie circulaire, c'est à dire la réutilisation des objets ou des matériaux que nous voulons jeter. Verre, papier, plastique, métal ou bois, les eurodéputés exigent qu'on en recycle 80% d'ici 2030. L'Europe recycle déjà 65% de ses emballages plastiques. La France est dans la moyenne. La Belgique en transforme 80%, Malte à peine 40%. Que faire aussi de nos vieilles voitures? On compte 9 millions de tonnes de véhicules en fin de vie en Europe. Et quid de nos déchets électroniques et électriques? Seules 4 piles sur dix sont recyclées.

Il y aussi le gaspillage alimentaire, près de 90 millions de tonnes perdues chaque année dans l'UE, c'est 180 kg par personne. Ce sera moitié moins en 2030, si le Parlement européen est suivi par le Conseil des ministres des 28. Ce mardi 14 mars, à Strasbourg, le Parlement a fixé à 5% la part des ordures à stocker en décharge d'ici une douzaine d'années.

Limiter le gaspillage est un phénomène culturel, les états d'Europe ne sont pas tous très pointilleux sur la question. Pour le moment, en moyenne, 44% des ordures collectées par les collectivités partent en décharge, beaucoup moins en Allemagne, en Autriche, en Belgique, aux Pays-Bas, au Danemark ou en Suède. Par contre en Grèce, en Croatie, en Lettonie ou encore sur l'île de Malte, les trois quarts des déchets sont déposés en décharge.

La mise en décharge, un prhénomène cutlurel?
La mise en décharge, un prhénomène cutlurel? © Maxppp - Philippe Turpin

Sortir les vieux téléphones des tiroirs

La collecte systématique des vieux téléphones permettrait d'économiser un milliard d'euros chaque année. Les smartphones reconditionnés ont de plus en plus de succès. En 2016, les Français ont acheté deux millions de smartphones reconditionnés à neuf, c'est quasiment deux fois plus qu'en 2015. Un Français sur deux a d'ailleurs pris l'habitude d'acheter des biens d'occasion, un Allemand sur trois, 40% des Britanniques.

La "consommation collaborative", aussi, fait de nombreux adeptes. Un Européen sur deux renonce à s'encombrer d'objets dont il ne se sert jamais. Louer sa perceuse, échanger des DVD, des accessoires de voiture, du matériel de puériculture, c'est tendance, en Allemagne, en Espagne, en Grande-Bretagne et surtout en France.

Retrouvez l'actualité européenne sur la page de l'émission "Tous Européens"

Choix de la station

À venir dansDanssecondess