Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Climat – Environnement

Pourquoi la baignade est-elle restreinte dans certains étangs de Dordogne ?

mardi 24 juillet 2018 à 19:16 Par Charles De Quillacq, France Bleu Périgord

Depuis une semaine, la baignade dans l'étang de Rouffiac est interdite pour les enfants de moins de six ans. En cause : les cyanobactéries, des micro-organismes qui libèrent des toxines dangereuses pour la santé.

La baignade est restreinte sur la base nautique de Rouffiac
La baignade est restreinte sur la base nautique de Rouffiac © Radio France - Charles de Quillacq

Dordogne, France

Pour les scientifiques, c'est l'une des plus vielles formes de vie sur terre. Les cyanobactéries sont des micro-organismes monocellulaires,  parmi les premières capables de réaliser la photosynthèse. Cette petite algue empêche touristes et Périgourdins de se baigner sereinement dans certains étangs de la Dordogne. Depuis une semaine, les enfants de moins de six ans n'ont pas le droit de se baigner dans l'étang de Rouffiac par exemple. Dans celui de Saint-Estèphe, il est fortement conseillé de se doucher en sortant de l'eau. 

Eczéma, diarrhée, vomissements... 

La prolifération des cyanobactéries représente un danger pour l’homme et les mammifères puisqu'elles peuvent libérer des toxines très néfastes quand elles sont ingérées. Elles causent des problèmes de santé comme des troubles digestifs, des maux de tête, des étourdissements, des démangeaisons, des irritations. On recense chaque année des décès de chiens liés à cette algue. 

Contrôles quotidiens 

En ces périodes de forte chaleur, la prolifération de ces "algues bleues" est plus importante. Il faut donc rester vigilant surtout si vous vous baignez dans des rivières et d'autres zones non-surveillées. Sur les sites où la baignade est autorisée, la qualité de l’eau est surveillée tous les jours. Il suffit donc de respecter les consignes du poste de sécurité. Prendre une douche systématiquement en sortant de l'eau. A Rouffiac, les analyses effectuées ce mardi devraient permettre de lever ou non les restrictions de baignade.