Climat – Environnement

Pourquoi Saint-Étienne est moins touchée par la pollution que d’autres villes de la région ?

Par Mélodie Viallet, France Bleu Saint-Étienne Loire vendredi 16 décembre 2016 à 18:44

Saint-Etienne est moins touchée par la pollution que d'autres villes de la région
Saint-Etienne est moins touchée par la pollution que d'autres villes de la région © Radio France - Mélodie Viallet

Depuis le début du mois on respire très mal dans de nombreuses villes de la région Auvergne-Rhône-Alpes. A Lyon, Grenoble, Annecy, Chambéry ou encore en vallée de l’Arve le niveau 1 d’alerte à la pollution est atteint. Saint-Etienne de son côté est moins touchée.

Le bassin lyonnais est en niveau d’alerte 1 à la pollution, le Nord-Isère, la vallée du Rhône, ainsi que le bassin grenoblois, la vallée de l’Arve en Haute-Savoie, les zones urbaines des Pays de Savoie, la vallée du Rhône et l’ouest de l’Ain. Dans ces zones le taux de pollution aux particules fines est très élevé et ce niveau d’alerte implique notamment des mesures de restrictions de circulation. Un niveau qui n’est pas atteint à Saint-Etienne.

C’est grâce à son altitude

La capitale de la Loire semble préservée et cela peut s’expliquer par son altitude. Après Sofia et Madrid Saint-Etienne est une des villes les plus hautes d'Europe. Elle se trouve à plus de 500 mètre d’altitude en moyenne. Alors que par exemple sa voisine Lyon se situe elle est à peine 200 mètre. Et c’est grâce à cette hauteur que Saint-Etienne est préservée de la pollution. Car en hiver, quand il fait froid et qu’il y a du soleil, il arrive souvent que des masses d’air chauds se développent et créent une sorte de couvercle au-dessus des villes ce qui empêche les polluants de se s’évacuer. Donc plus on est haut mieux c’est.

Saint-Etienne n’est pas une cuvette

Autre point fort pour Saint-Etienne, elle n’est pas entourée de montagnes comme c’est le cas de Grenoble ou encore la vallée de l’Arve en Haute-Savoie, ce qui évite donc l’effet cuvette qui contribue aussi à renforcer la pollution.

La situation pourrait néanmoins se dégrader à Saint-Etienne

Néanmoins, il ne faut pas non plus s’imaginer que l’air de Saint-Etienne est complément pur, çà reste une grande ville avec beaucoup de voitures et d’industries.Il se pourrait même que ces prochains jours les conditions se dégradent et que la pollution augmente. Saint-Etienne pourrait passer en seuil d’information et de recommandation samedi 17 décembre ou dans les jours qui viennent. Si c'est le cas les personnes les plus fragiles : personnes âgées, femmes enceintes, jeunes enfants et personnes malades, doivent éviter de trop sortir et de réaliser des efforts physiques en extérieur.