Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Climat – Environnement

Premiers flocons attendus cette semaine en Normandie : le plan hiver est prêt

lundi 27 novembre 2017 à 18:21 Par Claire Briguet-Lamarre, France Bleu Normandie (Seine-Maritime - Eure)

Les premiers flocons sont attendus cette semaine en Normandie. Pour que les automobilistes ne galèrent pas trop sur les routes, le plan hiver est déjà en place en Seine-Maritime.

33 équipes du département de Seine-Maritime sont prêtes à intervenir
33 équipes du département de Seine-Maritime sont prêtes à intervenir © Maxppp - Stéphane Geufroi

Normandie, France

Le département de Seine-Maritime a préparé le plan hiver pour que la circulation se fasse le mieux possible sur les routes du département quand la neige est là. Le plan hiver est en place depuis la mi-novembre.

10.000 tonnes de sel

Et les chiffres sont toujours impressionnants : 10.000 tonnes de sel sont prévues dans les stocks répartis sur tout le département. Il y a aussi une station de saumure qui permet de constituer un mélange de sel et d'eau pour mieux traiter les routes.

33 équipes sont prévues, équipées d'une saleuse, le véhicule est muni d'une lame ou de rabot pour déneiger. Une astreinte d'intervention est prête 7 jours sur 7 en cas de neige. Les équipes peuvent être sur le pied de guerre dès 3h30 du matin, le repérage des situations compliquées se fait même dès 2 heures. Les services travaillent évidemment main dans la main avec Météo France pour ajuster au mieux leurs prévisions.

Il y a en tout près de 6000 kilomètres de routes à traiter. Priorité est donnée aux grands axes en particulier le matin pour les déplacements travail-domicile.