Climat – Environnement

Près de 2000 signatures contre les jets skis à Saint-Malo

Par Joanna Yakin, France Bleu Armorique mercredi 29 avril 2015 à 19:24

C'est le projet de la discorde. A Saint-Malo, une société veut installer une base de jets ski en face de l'anse Solidor d'ici le mois de juin. Une pétition circule et même le maire s'oppose au projet.

L'idée, c'est le patron de Nautic Motor's Evasion qui l'a eue : installer une base de location de jets ski au pied de la Tour Solidor . Mais l'idée est loin de plaire à tout le monde.Une pétition contre le projet a déjà recueilli près de deux mille signatures. Anne Launay habite à Saint-Servan, c'est elle qui a diffusé la pétition:

"Vous vivez dans un environnement calme, d'un seul coup on vient vous polluer les oreilles avec une activité qui profite à quelques uns." — Anne Launay

"Solidor sans jet ski", c'est le nom de la pétition publiée sur le site pétitionpublique.fr. Nuisance pour les résidents des maisons de retraite voisines, nuisance écologique, insécurité pour les petites embarcations sont autant d'arguments avancés par les opposants au projet.

Les pros et les anti jets skis se déchirent même jusque sur internet. Solidor, "un havre de paix qu'il n'est pas question de polluer avec le bruit de vos engins" dit une internaute sur la page facebook de Nautic Motor's Evasion.Le patron répond notamment que ses machines respectent "des normes draconniennes au niveau sonore" et que "toutes les sorties sont par ailleurs encadrées par un moniteur diplômé" .

Mais même le maire de Saint Malo n'est pas convaincu. Ce mercredi après midi Claude Renoult s'est fendu d'un communiqué dans lequel il exprime son opposition au projet .

"La Mairie de Saint-Malo est opposée au développement d'une activité de cette nature dans l'embouchure de la Rance, site étroit et très convoité. Le Maire est intervenu auprès de M. le Sous-Préfet afin d'attirer son attention sur les inconvénients d'une éventuelle autorisation. "

Le Maire de Saint Malo rappelle que la décision n'est toutefois pas entre ses mains, ce sera au préfet de trancher.

Anne Launay est à l'origine de la pétition lancée contre le projet de jets ski à Solidor