Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Fusillade dans les rues de Strasbourg : l'hypercentre bouclé par la police.

Attaque mortelle à Strasbourg : ce que l'on sait

Climat – Environnement DOSSIER : L'actu de la mer

Projet de parc éolien au large des îles d'Yeu et Noirmoutier : les pêcheurs écrivent à Nicolas Hulot

vendredi 9 février 2018 à 15:03 - Mis à jour le vendredi 9 février 2018 à 17:09 Par Mikaël Roparz, France Bleu Loire Océan et France Bleu

Les marins-pêcheurs de Noirmoutier et de Saint-Gilles-Croix-de-Vie ont signé une motion "contre l’implantation d’une centrale éolienne entre les îles d’Yeu et Noirmoutier". Le courrier a été envoyé à Nicolas Hulot.

L'île d'Yeu
L'île d'Yeu © Maxppp - Franck Dubray

Île d'Yeu, France

Les marins-pêcheurs et des professionnels, réunis dans le collectif Touche pas à nos îles, ont écrit au ministre de la Transition écologique. Ils ne veulent pas de ce projet d'implanter en mer 62 éoliennes. Au total 152 travailleurs de la mer signifient au ministre qu’ils ne veulent pas qu'il mette en péril leur activité professionnelle et leur vie de famille. Ce projet écrivent-ils, ''en détruisant une zone de 86Km2 essentielle à l’entretien et la reproduction des poissons constitue une menace directe pour les emplois et pour toutes les activités qui sont liées à la pêche". 

Le projet de parc éolien au large des îles d'Yeu et Noirmoutier est un "danger écologique" pour Fabien Bouglé du collectif "Touche pas à nos îles"

Une pétition est déjà en ligne sur le net. 

Le parc éolien sera situé à 11,6 km de l’île d’Yeu et à 16,5 km de Noirmoutier, sur une profondeur de fond marin variant de -17 mètres à – 35 mètres. 

Un courrier qui tombe alors que l'enquête publique de ce parc éolien est prévue du 4 avril au 23 mai.  

Le projet est porté par la société Éoliennes en mer Îles d’Yeu et de Noirmoutier. Elle a pour actionnaires Engie (47 %), EDP Renewables (43 %) et Groupe Caisse des Dépôts (10 %).