Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Projet de parking et d'immobilier à Biot : une centaine de villageois se mobilisent

-
Par , France Bleu Azur

La société Vinci prévoit de construire un complexe immobilier doté d'un parking de 500 places dans le centre de Biot. Le collectif Bachettes s'y oppose.

Parking Biot
Parking Biot © Radio France - Pauline Ben Ali

Un projet de parking et d'immobilier fait jaser au sein de la commune. La date d'entrée en fonction des premiers tractopelles n'est toujours pas arrêtée. Mais depuis 2011, lorsque la société se voit attribuer la construction, les mécontents se font entendre dans le village. Le site concerné se situe sur l'actuel parking dit des Bâchettes, et les restanques situées à proximité.

En tout, 15 000 m² de terrain, comprenant un parking, et juxtaposé dessus, des commerces, des logements, un hotel et une piscine. Le complexe doit redynamiser la zone.

15 000 m² de terrain

Roger Marlin, le président du collectif Bâchettes, ‎ arpente l'actuel parking toujours ouvert. L'air fataliste, il pointe du doigt la surface que prendra la prochaine construction. Pour lui, c'est une catastrophe pour l'environnement.

parking Biot / marlin environnement

Le déboisement des restanques concernées par le projet a commencé. Mais en matière d'environnement, Jean-Marie Geffroy, le directeur régional de Vinci Park se dit en règle. Dans la commune, tout le monde s'accorde à dire que les problèmes de stationnement sont récurrents, comme Corinne, une habitante qui loge à côté du futur projet. Elle approuve l'idée d'un parking plus grand. Pour rentrer chez elle, "l'été pour se garer c'est vraiment très embêtant ",dit-elle.

Marinette, 76 ans, une autre habitante de Biot, a toujours vécu dans la commune. Elle connaît aussi des problèmes de stationnement récurrents, mais selon elle, ce complexe gigantesque n'est pas indispensable.

parking Biot / marinette 1

Seulement, le centre-ville se meurt selon Jean-Pierre Dermit le maire de Biot. Ainsi, ce projet de 500 places payantes de parking et d'immobilier rendrait la commune plus attractive.

parking biot / SON

Aujourd'hui, la surface a été déboisée mais les travaux de terrassement  n'ont toujours pas débuté. Le collectif a déposé 15 recours auprès du tribunal administratif de Nice. Et le préfet a ordonné une expertise archéologique du terrain pour vérifier l'impact sur l'environnement.

www.collectifbachettes .fr/‎

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu