Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Climat – Environnement

Projets miniers : Bruno Le Maire confirme "l'intention d’abandonner les travaux d’exploration"

jeudi 14 juin 2018 à 12:23 Par Tudi Crequer, France Bleu Armorique et France Bleu Breizh Izel

Dans un courrier adressé au président de région, le ministre de l'économie confirme l'intention de la compagnie Apollo Minerals d'abandonner les projets dans le Kreiz-Breizh. L'abrogation des permis d'exploration pourrait être actée dans les prochains mois.

Une centaine de personnes s'était rassemblée à Mûr-de-Bretagne début 2018
Une centaine de personnes s'était rassemblée à Mûr-de-Bretagne début 2018 © Maxppp - Claude Prigent

Silfiac, France

Le confirmation écrite du ministre était attendue après les annonces du député Marc Le Fur et du vice-président des Côtes d'Armor Thibault Guignard. C'est chose faite. Bruno Le Maire a adressé une lettre à Loïg Chesnais-Girard, le président de la région. Dans celle-ci le ministre assure "être particulièrement attentif" aux enjeux environnementaux. "L'exploitation minière n'est possible et acceptable que si elle respecte les meilleures pratiques en matière de protection de l'environnement et d'association des parties prenantes locales.

A Lire | Variscan mines : les recherches suspendues

Une "intention" qu'il faut encore confirmer 

L'abrogation des trois permis miniers du Centre-Bretagne n'est cependant pas encore acté. Bruno Le Maire, explique avoir "été informé par les sociétés Variscan Mines SAS et Apollo Minerals Limited de l'intention de cette dernière d'acquérir les activités détenus par Variscan, dont les trois permis d'exploration concernés". La compagnie australienne "indique également son intention d'abandonner les travaux" sur "ces trois permis pour concentrer ses moyens sur d'autres zones géographiques"

Si les intentions d'Apollo Minerals sont confirmées, le ministre de l'économie affirme qu'il pourra procéder, "d'ici quelques mois, à l'abrogation des trois permis exclusifs de recherches minières" de Merléac, Silfiac, et Loc-Envel.