Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Climat – Environnement

Côte-d'Or : pourquoi les guêpes sont-elles si nombreuses cet été ?

dimanche 12 août 2018 à 18:48 Par Sophie Allemand, France Bleu Bourgogne

Vous les avez peut-être remarquées, ces petites bêtes jaunes et noires rôdent partout. Les guêpes sont très nombreuses cet été, elles envahissent notamment les commerces dijonnais. En cause : la météo.

Les guêpes attirées par les vitrines sucrées des commerces de Dijon
Les guêpes attirées par les vitrines sucrées des commerces de Dijon © Radio France - Sophie Allemand

Dijon, France

Les nids de guêpes prolifèrent en Côte-d'Or cet été après un hiver doux, suivi d'une canicule. Cela se ressent au quotidien : chez vous, à table ou dans les parcs. Ces insectes qui ne vivent que 22 jours pour les femelles et six semaines pour les mâles attisent la peur de certains, surtout chez les personnes allergiques.

Alors pourquoi est-ce une année à guêpes ?

Hiver doux et canicule. C'est la météo qui est en cause. Cet été, les sociétés spécialisées dans l'éradication d'insectes hyménoptères sont débordées. 

"Elles ont besoin de chaleur pour se reproduire, là vu les fortes chaleurs que l'on a eu, c'est le temps idéal pour qu'elles se propagent," explique Jérôme Mairet, désinsectiseur autour de Dijon. Il a reçu trois fois plus d'appels que d'habitude cette année. Selon lui, l'hiver doux est également à l'origine du phénomène : "cela n'a pas tué toutes les guêpes et frelons qui se cachaient dans les toitures". 

"On a tous constaté que c'était une grosse année à guêpes et frelons" - Jérôme Mairet, désinsectiseur

Les commerçants s'arment de patience ... et de pièges !

Les guêpes envahissent les commerces de Dijon, certains bataillent pour éliminer ces petites bêtes. Franck gère une boulangerie en centre-ville, il a investi dans une tapette électrique : "une raquette à mouche que l'on utilise pour les guêpes : un petit choc électrique qui les étourdi". 

C'est plutôt les clients que ça gêne, la moitié comprend, la moitié a peur. Ça me fait perdre du chiffre - Franck, gérant d'une boulangerie en centre-ville

Franck, gérant d'une boulangerie dijonnaise, avec sa tapette eléctrique - Radio France
Franck, gérant d'une boulangerie dijonnaise, avec sa tapette eléctrique © Radio France - Sophie Allemand

Il y a aussi les petits-trucs de grands-mères. Comme le piège pour lequel a opté Jennifer, salarié d'une pâtisserie rue de la Liberté: "un petit peu de sucre, de sirop ou de confiture dans un pot, avec des petits trous pour qu'elles ne puissent pas remonter.

"C'est gênant pour servir, elles viennent sur les doigts. Pour les clients aussi c'est pas facile à gérer, il suffit qu'il y en ait un qui soit allergique..." explique la jeune femme.

Piège à guêpes artisanal : la confiture attire les guêpes, qui ne peuvent plus ressortir - Radio France
Piège à guêpes artisanal : la confiture attire les guêpes, qui ne peuvent plus ressortir © Radio France - Sophie Allemand

C'est un cercle vicieux pour les commerçants. Jennifer change son piège plusieurs fois par jours: "le problème c'est que même avec ça elles sont toujours là. On a beau en tuer dix elles sont toujours là!" Selon le désinsectiseur Jérôme Mairet, il faut remonter jusqu'au nid, le retirer et le traiter pour que cela soit réellement efficace

  • Il est légal d'éradiquer ces insectes. Depuis 2010, l'éradication des guêpes ne relève plus des pompiers, sauf cas en cas d'urgence et de danger avéré. Il faut donc faire appel à des sociétés spécialisées. Attention néanmoins à ne pas les confondre avec les abeilles, qu'il est interdit d'éliminer! Il faut les faire récupérer par un apiculteur. 

Reportage : à la chasse aux guêpes dans les commerces de Dijon