Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Environnement

Puy-de-Dôme : à Montcel, le projet éolien porté par des citoyens avance

-
Par , France Bleu Pays d'Auvergne

Réunis au sein de l'association Montcel durable, des citoyens planchent sur l'installation de trois à quatre éoliennes sur leur commune. Ils viennent d'installer un mât qui pendant un an va mesurer l'orientation et la vitesse du vent, préalable à toute validation du projet.

Un mât de mesure des vents vient d'être installé sur la commune de Montcel.
Un mât de mesure des vents vient d'être installé sur la commune de Montcel. © Radio France - Juliette Micheneau

Montcel, France

Les panneaux photovoltaïques installés sur le toit de l'église en témoignent : pour une petite commune de quelques 500 habitants, Montcel est déjà bien engagée dans la transition énergétique. "J'ai 67 ans, j'ai passé mon temps en diesel à aller bosser à Clermont, j'ai peut-être contribué un petit peu au réchauffement climatique", alors pour Christian Gaillard, membre de l'association Montcel durable, c'est le moment ou jamais d'agir.

Christian Gaillard est l'un des citoyens qui portent le projet éolien au sein de l'association Montcel durable.

L'association a donc lancé un projet éolien citoyen : un parc de trois à quatre éoliennes qui, dans le meilleur des cas, pourrait voir le jour sur la commune d'ici trois ans. Ces éoliennes "pourraient pratiquement être suffisantes pour alimenter la communauté de communes en équivalent électricité consommée par les ménages hors chauffage", assure Christian Gaillard. Un projet estimé à "15 à 20 millions d'euros selon le prix du raccordement et du choix des éoliennes" précise le maire de la commune et président de Montcel Durable, Grégory Bonnet. "Même avec des vents qu'on peut considérer comme modérés chez nous, on peut imaginer une rentabilité à 6-7%. Il y aura un petit peu de sous pour le financeur mais le reste sera principalement pour les habitants du territoire."

Christian Gaillard, l'un des membres de Montcel Durable et Grégory Bonnet, président de l'association et maire de la commune. - Radio France
Christian Gaillard, l'un des membres de Montcel Durable et Grégory Bonnet, président de l'association et maire de la commune. © Radio France - Juliette Micheneau

Pourquoi un projet citoyen pour implanter des éoliennes ? Reportage Juliette Micheneau.

Projet citoyen vs promoteur

C'est l'un des intérêts du projet éolien citoyen : s'assurer que les retombées profitent au territoire. Pour ça la commune a notamment prévu d'acquérir les terrains où s'implanteraient les éoliennes pour qu'aucun propriétaires privés ne se disputent les loyers. Une initiative citoyenne, c'est aussi "une garantie de ne pas laisser faire n'importe quoi" pour Christian Gaillard, premier concerné puisque ces éoliennes seront peut-être à 5 à 600 mètres de chez lui. "On y portera d'autant plus d'attention que si c'est une entreprise qui cherche le profit." Il donne l'exemple du "plan apéro" mis en place par les Bretons d'Eoliennes en pays de Vilaine dont s'inspire le projet puydômois : "Le vendredi à partir de 19 heures, si le vent est trop important et peut générer un bruit, qui peut être dans la norme, mais pas très confortable pour les riverains, les gestionnaires du parc, qui sont des citoyens, ont décidé de brider les machines".

Le maire de Montcel constate aussi que plutôt que d'opposer les gens, le projet est un vrai vecteur de lien social.

Grégory Bonnet, maire de Montcel et président de l'association Montcel durable.

Un mât de mesure de vent

Reste d'abord à boucler le budget de 300 000 euros nécessaire aux études préalables. L'association Montcel durable vient d'acquérir et d'installer un mât de mesure de vent de 99 mètres de haut. Pendant un an il va enregistrer la vitesse et l'orientation du vent dans le secteur. Des données qui permettront aux adhérents de juger de la viabilité du projet et du meilleur emplacement pour rentabiliser ces éoliennes.

Le mât de mesure de vent installé à Montcel. - Radio France
Le mât de mesure de vent installé à Montcel. © Radio France - Juliette Micheneau

Montcel Durable fait aussi des émules dans des communes voisines et jusqu'en Haute-Loire où d'autres associations s'intéressent à leur expertise. Si le parc éolien ne se fait pas sur leur commune, ces citoyens espèrent qu'il pourra voir le jour ailleurs grâce à leur travail préalable.