Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Puy-de-Dôme : des entreprises partagent l'énergie verte pour baisser leur facture d'électricité

-
Par , France Bleu Pays d'Auvergne

C'est une première expérience dans la région : un projet d'autoconsommation collective s'est mis en place à Cournon-d'Auvergne. Un projet encouragé par Enedis.

Thomas Sallès et Pierre-François Mangeon devant les panneaux photovoltaïques de l'entreprise
Thomas Sallès et Pierre-François Mangeon devant les panneaux photovoltaïques de l'entreprise © Radio France - Mickaël Chailloux

L'Autoconsommation est une solution qui a été fortement encouragé après un rapport de la Cour des comptes en 2018, qui alertait sur le coût du soutien de l'état aux énergies renouvelables. Cette solution permet notamment de ne pas revendre la totalité de son électricité mais de la partager. C'est ce qu'a bien compris Thomas Sallès. Le gérant de Systèmes Solaires, une entreprise qui propose des installations photovoltaïques à ses clients, a proposé à ses voisins, deux PME artisanales de partager son énergie verte. "L'électricité est produite sur une ombrière qui abrite 12 voitures. Cette structure reçoit une centrale photovoltaïque de 30 kW. Elle permet la production pour la recharge de nos véhicules électriques et alimenter nos voisins pour leur activités, la motoculture pour l'un, la vente de matériels professionnel pour l'autre. "

Les panneaux photovoltaïques de Thomas Sallès  - Radio France
Les panneaux photovoltaïques de Thomas Sallès © Radio France - Mickaël Chailloux

Une première dans la région 

Il a fallu mettre en place ce projet en un an et demi. Les compteurs électriques d'Enedis indiquent, demi-heure par demi-heure, la production et consommation des 3 PME. Cela permet ensuite de répartir la production entre les acteurs. Thomas Sallès estime que les consommateurs couvrent entre 50 et 90% de leurs besoins quotidiens. 

"C'est une tendance de fond" explique Pierre-François Mangeon, directeur territorial d'Enedis dans le Puy-de-Dôme. 

Pierre-François Mangeon (Enedis) : "L'autoconsommation a le vent en poupe"

Pour mener à bien une opération d'autoconsommation, il est nécessaire cependant d'avoir un compteur communicant (de type Linky). A terme, cela peut également concerner les bailleurs sociaux, copropriété ou entreprises, tant qu'elles sont à un rayon de 1 kilomètre. Il faut également se regrouper et créé une "personne morale organisatrice" qui fonctionne comme une sorte de syndic. "On ne crée pas d'îlot énergétique, le consommateur reste raccordé au réseau eDf. 

Depuis 2016, Enedis a installé près de 40 000 systèmes d'autoconsommation fin 2018. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu