Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Fermer
Retour
Climat – Environnement

Pyrénées-Atlantiques : Les éleveurs de 52 communes toucheront des aides pour se protéger du loup et de l'ours

mardi 12 mars 2019 à 19:10 Par Axelle Labbé, France Bleu Béarn et France Bleu Pays Basque

La préfecture des Pyrénées-Atlantiques a publié ce mardi soir la liste des communes éligibles aux mesures de protection des troupeaux contre le loup et l'ours. Une cinquantaine de communes sont concernées dans notre département, la grande majorité en Béarn.

Au total, 52 communes sont concernées dans les Pyrénées-Atlantiques (image d'illustration)
Au total, 52 communes sont concernées dans les Pyrénées-Atlantiques (image d'illustration) © Maxppp - FF

Pyrénées-Atlantiques, France

Au total, 52 communes des Pyrénées-Atlantiques sont éligibles aux mesures de protection des troupeaux contre le loup et l'ours. Il y a des communes où des bêtes ont été tuées sans qu'on puisse écarter la responsabilité du loup , celles où des traces de présence de l'ours ont été relevées ces deux dernières années, et les communes limitrophes. Soit 44 communes en Béarn. À l'Est, la zone retenue part d'Asson, jusqu'à Bosdarros et remonte à Orolon-Sainte-Marie via Arudy, jusqu'à Lanne-en-Barétous. Toutes les communes des vallées sont aussi incluses, jusqu'à la frontière avec l'Espagne.

L'inclusion dans cette zone permet d'accéder aux dispositifs d'aides, comme les mesures de gardiennage, l'acquisition de dispositifs d’effarouchement ou l'achat d'un patou qui pourront être, selon les cas, subventionnés à hauteur de 80%. Pour les troupeaux faisant l'objet de mesures de protection, des dérogations pourront aussi être accordées aux éleveurs pour procéder à des tirs de défense sur le loup.

La carte des zones d'éligibilité aux mesures de protection - Aucun(e)
La carte des zones d'éligibilité aux mesures de protection - Préfecture 64