Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Environnement

Pyrénées-Atlantiques : plus de la moitié des lignes électriques enfouies

-
Par , France Bleu Pays Basque

En 2019, on vient de dépasser la barre des 50% de lignes électriques moyenne tension enfouies. Les lignes souterraines ont l'avantage de ne pas "polluer" le paysage mais aussi d'être moins exposées aux aléas climatiques.

Travaux d'enfouissement d'une ligne électrique à Itxassou.
Travaux d'enfouissement d'une ligne électrique à Itxassou. © Radio France - Caroline Félix

Itxassou, France

Au fil des ans, il y a de moins en moins de poteaux électriques dans les paysages de Pyrénées-Atlantiques. Plus de la moitié du réseau électrique moyenne tension du département est enterré. Depuis cette année, les réseaux électriques sont d'avantage souterrains qu'aériens. Un choix esthétique pour les mairies qui en font la demande, mais aussi sécuritaire.

Enfouir les lignes, "ça améliore la qualité de l'électricité qu'on délivre sur le département", explique François Tillous, directeur territorial d'Enedis pour les Pyrénées Atlantiques. "Les réseaux enfouis sont moins susceptibles d'avoir des incidents ou des pannes, que les réseaux aériens. Ils sont moins sujets à des aléas climatiques. En Pyrénées-Atlantiques ces aléas peuvent venir du fait qu'on est proches de l'océan, et qu'il y a beaucoup de zones montagneuses", détaille-t-il.