Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Climat – Environnement

Pyrénées : les opposants à l'ours préparent leur riposte

jeudi 26 avril 2018 à 19:09 Par Mathias Kern, France Bleu Béarn et France Bleu Pays Basque

Des éleveurs de brebis, réunis en collectif, vont manifester dans les rues de Pau, ce lundi pour rappeler à Nicolas Hulot que l'ours n'est pas le bienvenu en Béarn, ni à l'automne 2018, ni plus tard. Le ministre de la transition écologique a annoncé fin mars la réintroduction de deux ours femelles.

Le collectif d'éleveurs réunis à Pau contre la réintroduction d'ours dans les Pyrénées, avec les syndicats, FDSEA, JA, et ELB, ainsi qu'un éleveur ariégeois en soutien.
Le collectif d'éleveurs réunis à Pau contre la réintroduction d'ours dans les Pyrénées, avec les syndicats, FDSEA, JA, et ELB, ainsi qu'un éleveur ariégeois en soutien. © Radio France - MK

Pau, France

Un collectif d'éleveurs des Pyrénées passe à la contre offensive, après les annonces de Nicolas Hulot, d'un retour de l'ours en Béarn cet automne. Les contours d'une première manifestation contre l'ours à Pau, depuis bien longtemps, ont été dévoilés ce jeudi. Le cortège ce lundi 30 avril, doit partir de la gare de Pau, à 10h30, pour ensuite rejoindre la préfecture, place Clemenceau.

Olivier Maurin, éleveur à Asasp-Arros, transhumant en vallée d'Aspe, est co-président de l'Adip, l'Association de défense de l'identité pyrénéenne.

Le ministre de la transition écologique, Nicolas Hulot, a annoncé fin mars la réintroduction de deux ours femelles dans nos Pyrénées, avant la fin de l'année, et après une concertation que doit gérer le préfet. Une délégation sera reçue en préfecture à l'issue de la manifestation, lundi. Pour les éleveurs de brebis qui vont manifester, c'est une question de survie. Ils seront rejoints par des collègues de toute la chaîne des Pyrénées.

Marc Haritchabalet est éleveur à Lanne en Barétous, et transhumant à la Pierre Saint Martin.