Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Environnement

Quand le ministère de l'écologie ne montre pas l'exemple à Bordeaux et fait abattre des platanes

-
Par , France Bleu Gironde

Des platanes ont été coupés devant la cité administrative de Bordeaux ce lundi sous les yeux ébahis de salariés de la DREAL, dénonçant l'incohérence et le double discours de l'Etat après l'épisode de canicule. L'abattage a finalement été arrêté sur ordre de la préfecture de la Gironde.

Les salariés de la DREAL de Bordeaux mobilisés ce lundi entre deux platanes rescapés de l'abattage
Les salariés de la DREAL de Bordeaux mobilisés ce lundi entre deux platanes rescapés de l'abattage © Radio France - Stéphanie Brossard

Bordeaux, France

Après les marronniers de la place Gambetta, une autre mobilisation pour des arbres à Bordeaux. Une petite dizaine de salariés de la DREAL (direction régionale de l'environnement, de l'aménagement et du logement), émanation du Ministère de la Transition Ecologique dans le département, a symboliquement manifesté ce lundi, contre l'abattage de platanes, devant les bureaux de la cité administrative de Bordeaux.

Dans le cadre des travaux de désamiantage du bâtiment, des conteneurs doivent être installés pour y stocker les archives de la DREAL. Et plutôt que de sacrifier des places de parking, dans un secteur très congestionné, le choix avait été fait, au printemps dernier, de couper 7 arbres pour y installer les conteneurs, le temps de la durée du chantier.

Un platane abattu devant la cité administrative de Bordeaux - Radio France
Un platane abattu devant la cité administrative de Bordeaux © Radio France - Stéphanie Brossard

Une aberration dénoncée par ces salariés, après l'épisode de canicule que la France vient de vivre, et alors que la DREAL se doit de donner l'exemple en matière de défense de l'environnement. "C'est peut-être rien à l'échelle de la planète, mais là, on est en train de créer un îlot de chaleur urbain en pleine ville alors que l'on a rabâché les oreilles de tout le monde depuis quelques jours sur le thème de la canicule et du réchauffement de la planète !" s'agace Cathy. "Ces arbres ont entre 30 et 50 ans. Même si d'autres sont replantés plus tard, c'est révoltant". "En tant que service de l'Etat, on se doit d'être exemplaire", ajoute Perrine. "On perd toute crédibilité. C'est ce double discours qui me gêne. L'Etat met des moyens sur la transition écologique et dans les faits, même à toute petite échelle, impossible d'agir!".

Alertée ce lundi soir, la préfète de la Gironde Fabienne Buccio a fait savoir que l'abattage des platanes de la Cité Administrative allait être stoppé sur le champ et qu'une autre solution devra être trouvée.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu