Climat – Environnement

Quasiment tout le Vaucluse doit désormais économiser l'eau

Par Aurélie Lagain, Mélodie Viallet et Philippe Chauché, France Bleu Vaucluse et France Bleu vendredi 13 octobre 2017 à 5:07

Fontaine
Fontaine © Radio France - Aurélie Lagain

En Vaucluse, seul le bassin du Rhône n'est pas en alerte sécheresse renforcée. La préfecture a étendu la zone, ce jeudi, face au manque d'eau.

Toujours pas d'eau en Vaucluse ! A part le bassin du Rhône, qui reste en vigilance, désormais tous les bassins versants de Vaucluse sont en alerte renforcée sécheresse, dernier en date celui de la Durance.

La préfecture a pris un nouvel arrêté ce mercredi qui agrandi la zone concernée par les restrictions d'eau : 13 nouvelles communes sont concernées. Ces communes se situent sur le bassin versant de la Durance et qui se servent en eau dans les "nappes d'accompagnement" de la rivière.

À la clef, des restrictions d'eau : les industries doivent réduire de 30% leurs consommation d'eau. Les particuliers ne peuvent pas laver leur voiture (hors stations spécialisées), arroser la pelouse.

"On ne peut pas labourer, on ne peut rien faire." - Gérard Brémont, agriculteur en sud Vaucluse

Les agriculteurs n'ont pas le droit d'irriguer leurs cultures en journée. Mais au final, ils ne se sentent pas vraiment pénalisés en ce moment car ce n’est pas la saison des arrosages.

"Comme il pleut de moins en moins et comme il fait de plus en plus de vent après la pluie, les cultures ont de plus en plus de mal à s'habituer à cette nouvelle sécheresse", constate Gérard Brémond, agriculteur à Pertuis. Il n'avait pas vu ça depuis 1989.

La sécheresse touche sa vigne, mais sa récolte de céréales a été sauvée par les pluies du mois de mai. "On ne peut pas labourer, on ne peut rien faire", témoigne Gérard Brémont qui tente de préparer ses semis. Il faudrait qu'il pleuve "fin d'automne et cet hiver".