Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Climat – Environnement

Quelle agriculture dans 30 ans ?

jeudi 13 août 2015 à 19:56 France Bleu Creuse

Que cultiveront les agriculteurs creusois dans cinq, dix, quinze, vingt, vingt-cinq ans ? La chambre d'agriculture publie les résultats d'une étude menée depuis trois ans.

Clone of maïs, agriculture, alsace, culture, céréales
Clone of maïs, agriculture, alsace, culture, céréales © Radio France - Sophie Cambra

L'étude a été menée de juillet 2012 à juin 2015 pour étudier les "adaptations des pratiques culturales au changement climatique ". Vincent Caillez, climatologue à la chambre d'agriculture de la Creuse, a analysé les évolutions climatiques des trente dernières années et les a prolongés jusqu'en 2040. Objectif : voir quelles cultures seront les plus adaptées d'ici quelques années .

Plusieurs conclusions

Les récoltes seront de plus en plus précoces : elles gagneront une semaine tous les 10 ans. Les cultures de céréales seront plus abondantes "fructueuses " en altitude. Le sorgho pourrait venir à remplacer le maïs à certains endroits. Notre département va aussi avoir un climat de plus en plus propice à la fruiticulture notamment pour les fruits à gros noyaux.

7H-Creusagri 2040 SON

L'étude comprend trente indicateurs, mais un seul concerne la faune. Donc impossible de dire si la Limousine s'adaptera aux fortes chaleurs . L'étude est en train d'être diffusée auprès des agriculteurs du département, via des réunions avec les GDA ou encore par des plaquettes. Elle est aussi à consulter dans son intégralité à la Chambre d'Agriculture.

 

Le paysage creusois pourrait fortement changer - Marie Broquerie