Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Climat – Environnement

Réchauffement climatique : le coût des catastrophes a presque triplé en 20 ans

mercredi 10 octobre 2018 à 16:01 Par Viviane Le Guen, France Bleu

En 20 ans, le coût financier des catastrophes liées au réchauffement climatique a presque triplé pour atteindre 2.900 milliards de dollars selon un rapport publié ce mercredi par une agence de l'ONU. La hausse de la température moyenne augmente la fréquence et la gravité des phénomènes météo.

L'île de Saint-Martin dévastée par l'ouragan Irma en septembre 2017
L'île de Saint-Martin dévastée par l'ouragan Irma en septembre 2017 © AFP - Lionel CHAMOISEAU

Inondations, tempêtes, sécheresse : selon un rapport publié mercredi par le Bureau des Nations Unies pour la réduction des risques de catastrophes (UNISDR), le coût financier des catastrophes liées au réchauffement climatique a été multiplié par deux et demi au cours des 20 dernières années. 

Entre 1998 et 2017, l'ensemble de ces phénomènes ont coûté 2.900 milliards de dollars (2.521 milliards d'euros). De 1978 à 1997, le montant était de 1.300 milliards de dollars (1.130 milliards d'euros), dont 68% étaient imputables aux aléas climatiques.

C’est aux Etats-Unis (945 milliards de dollars), en Chine (492 milliards) et au Japon (376 milliards de dollars) que le coût des catastrophes a le plus augmenté.

Et la tendance ne devrait pas s'inverser : comme le précise le rapport, le réchauffement climatique augmente la fréquence et la gravité des phénomènes météorologiques extrêmes.

90% des catastrophes majeures des 20 dernières années sont liées au changement climatique

À ce sujet, le Groupe d’experts sur l’évolution du climat (GIEC) a publié lundi un nouveau rapport alarmant. Les scientifiques estiment qu'une hausse de 1,5°C de la température moyenne par rapport à l'ère pré-industrielle - c'est-à-dire la limite fixée dans le cadre de l'Accord de Paris - risque déjà d'avoir de graves conséquences pour l'environnement et l'humanité. Depuis le milieu du XIXe siècle, les températures moyennes à la surface du globe ont déjà augmenté de 1°C. 

Les catastrophes liées aux changements climatiques ont représenté environ 90% des 7.255 catastrophes majeures survenues entre 1998 et 2017. La plupart étaient des inondations et des tempêtes. Elles ont fait 1,3 million de morts et 4,4 milliards de blessés, sinistrés ou déplacés. Selon l'UNISDR, qui se basent sur des données du Centre de recherche sur l'épidémiologie des catastrophes, plus de la moitié des décès sont dus aux 563 séismes et aux tsunamis qu'ils ont provoqués.

  - Visactu
© Visactu