Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Climat – Environnement

Réchauffement climatique : même une hausse de 2°C aura des conséquences importantes

lundi 2 avril 2018 à 11:16 Par Viviane Le Guen, France Bleu

Plus de deux ans après la signature de l'accord de Paris sur le climat, des chercheurs britanniques publient ce lundi plusieurs études alarmistes : même si le monde parvient à limiter à 2 degrés le réchauffement climatique, cela ne sera pas suffisant.

Paris dans le brouillard à cause de la pollution atmosphérique.
Paris dans le brouillard à cause de la pollution atmosphérique. © Maxppp - Vincent Isore/IP3

Hausse des mers, perte de biodiversité, accès compliqué à la nourriture, baisse du niveau de vie ... Même si le réchauffement climatique est limité à +1,5 ou à + 2 degrés, comme le prévoit l'accord de Paris sur le climat, l'Humanité va devoir en assumer les conséquences dramatiques selon une vingtaine d'études publiées ce lundi dans un numéro spécial de la revue britannique "Philosophical Transactions of the Royal Society A".

Des inégalités croissantes

D'après l'une de ces études, le niveau de la mer continuera à s'élever "pendant au moins trois siècles", de 90 ou 120 cm d'ici à 2300. Cela va provoquer des inondations, encourager l'érosion, la salinisation des nappes phréatiques et la disparition de certains archipels du Pacifique, comme les îles Marshall ou les Maldives. Si rien n'est fait pour limiter les émissions de CO2, la hausse moyenne du niveau de la mer, provoqué par la fonte de glaces et la dilatation de l'eau, pourrait même atteindre 72 cm d'ici à 2100

Autre conséquence du réchauffement climatique,  de plus de plus de personnes éprouveront des difficultés à se nourrir à la fois à cause des inondations et de sécheresses plus importantes. Oman, le Bangladesh, la Mauritanie, le Yémen et le Niger figurent parmi les pays les plus vulnérables.

Urgent de prendre des mesures

De façon générale, "les pays qui sont pauvres aujourd'hui devraient devenir encore plus pauvres avec le changement climatique, et plus en cas de +2°C que +1,5°C, alors que les pays riches vont probablement être moins touchés" estime Felix Pretis, économiste à l'université d'Oxford. Plus de 100 millions de personnes pourraient basculer dans l’extrême pauvreté selon les spécialistes.

Le groupe des experts du climat de l'ONU (Giec) doit publier en octobre un rapport sur les conséquences d'un réchauffement climatique à +1,5°C pour la planète. En janvier, le projet de texte estimait qu'au vu des engagements actuels des Etats et des trajectoires d'émissions de CO2, il était "extrêmement improbable" d'atteindre cet objectif.