Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Reconnaissance de catastrophe naturelle pour cinq communes du Puy-de-Dôme

-
Par , France Bleu Pays d'Auvergne

Tourzel-Ronzières, Vernines, Clémensat, Murol et Saint-Bonnet-Près-Orcival ont subi des inondations et des coulées de boue en juin dernier suite à de violents orages. Les victimes ont jusqu'au 30 octobre pour se déclarer auprès de leur compagnie d'assurances.

Illustration : les orages ont provoqué des coulées de boue et des inondations en juin dernier dans le Puy-de-Dôme
Illustration : les orages ont provoqué des coulées de boue et des inondations en juin dernier dans le Puy-de-Dôme © Maxppp - Julio PELAEZ

Les communes de Clémensat, Murol, Saint-Bonnet-Près-Orcival, Tourzel-Ronzières et Vernines bénéficient d’une reconnaissance de l’état de catastrophe naturelle pour les phénomènes d’inondations et coulée de boue survenus le 10 juin 2018. L’arrêté interministériel du 17 septembre 2018, portant reconnaissance de l’état de catastrophe naturelle, est paru au Journal Officiel du 20 octobre 2018

Les assurés ont dix jours à partir du 20 octobre 2018, pour reprendre contact avec leur compagnie d’assurances. L’assureur doit verser les indemnités dans un délai de trois mois, à compter de la réception de la première estimation des dégâts ou de la date de parution au Journal Officiel. 

La préfecture du Puy-de-Dôme rappelle que le régime des catastrophes naturelles permet l’indemnisation des victimes, laissant à leur charge, en cas de sinistre lié à un événement relatif à des inondations et coulées de boue, une franchise qui est modulée en fonction du nombre de constatations de l’état de catastrophe naturelle intervenues pour le même risque, au cours des cinq dernières années

Trois communes en Haute-Loire

Par ailleurs, la préfecture de Haute-Loire a également annoncé ce mardi la reconnaissance de l'état de catastrophe naturelle pour les communes de Lorlanges, Espalem et Saint-Beauzire. Là aussi, des violents orages avaient provoqué des dégâts le 12 juin dernier.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu