Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Climat – Environnement

Reconnaissance de l'état de catastrophe naturelle : 18 communes marnaises concernées

jeudi 15 février 2018 à 16:01 Par Aurélie Jacquand, France Bleu Champagne-Ardenne

Après les inondations de ces dernières semaines, 18 communes de la Marne ont été reconnues en état de catastrophe naturelle. Les sinistrés des communes concernées ont jusqu'au 24 février inclus pour se faire connaître auprès de leur assureur.

Des inondations à Criquebeuf-sur-Seine.
Des inondations à Criquebeuf-sur-Seine. © Radio France - Victoria Koussa

Suite aux crues, aux nombreuses inondations et aux coulées de boues qui ont eu lieu en France entre le 15 janvier et le 5 février 2018, le gouvernement a réuni "en procédure accélérée" la commission de reconnaissance de l’état de catastrophe naturelle. Après s'être réunie le 14 février, elle a choisi d'inscrire 18 communes du département de la Marne dans la liste parue au Journal officiel

  • Anglure
  • Arrigny
  • Athis
  • Bagneux
  • Cherville
  • Conflans-sur-Seine
  • Coolus
  • Courthiézy
  • Dormans
  • Epernay
  • Hautvillers
  • Magenta
  • Marcilly-sur-Seine
  • Plivot
  • Saint-Just-Sauvage
  • Saron-sur-Aube
  • Tours-sur-Marne
  • Villeneuve-la-Lionne

Les sinistrés disposent d'un délai de 10 jours à compter de la publication de cet arrêté, soit jusqu'au 24 février 2018 inclus, pour déposer un état estimatif de leurs dommages auprès de leur compagnie d'assurance.

La préfecture de la Marne précise que pour les communes ayant déposées une demande mais n’apparaissant pas dans cette liste, les dossiers ont été ajournés dans l’attente d’expertises complémentaires. Ils feront l’objet d’un nouvel examen lors d’une prochaine commission programmée le 6 mars prochain.