Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Climat – Environnement

Record de bébés cigognes dans le Territoire de Belfort

jeudi 27 juillet 2017 à 17:23 Par Emilie Pou, France Bleu Belfort-Montbéliard et France Bleu

C'est un record pour le Territoire de Belfort : 15 couples de cigognes se sont installés cette année dans le département et 29 cigogneaux sont nés et ont pris leur envol. Depuis une quinzaine d'années leur nombre ne cesse d'augmenter.

29 cigogneaux sont nés cette année dans le Territoire de Belfort, un record
29 cigogneaux sont nés cette année dans le Territoire de Belfort, un record © Maxppp - Pierre Heckler

Petitefontaine, France

Elles ne sont pas qu'en Alsace. Les cigognes ont définitivement colonisé le Territoire de Belfort. Ce que l'on pressentait il y a quelques années se confirme : le nombre de couples qui établissent leur nid dans le département ne cesse d'augmenter d'années en années. Mieux encore, ces couples font des petits. Un record cette année : 29 cigogneaux pour 15 couples de cigognes.

Il y a eu des nids dans onze communes du département

Un des nids du village de Petitefontaine - Radio France
Un des nids du village de Petitefontaine © Radio France - Emilie Pou

Jean-Michel Guatefais est ornithologue, spécialiste des cigognes au sein de la LPO, la ligue de protection des oiseaux du territoire de Belfort et il confirme, c'est une très bonne année pour le département: "L'année dernière il y avait autant de couples et de nids que cette année, mais pour une raison qu'on ignore, beaucoup d'entre eux n'avaient pas réussi à faire de petits. Cette année, grâce à une bonne météo notamment, il y en a eu beaucoup plus". Ces cigognes, qui viennent d'Alsace, d'Allemagne ou de Suisse ont installé des nids dans onze villages du département cette année, dont deux nids à Petitefontaine, à la frontière de l'Alsace, deux nids qui ont donné deux cigogneaux chacun. Les quatre ont pris leur envol il y a quelques jours.

J'ai un vrai parc aux cigognes devant ma fenêtre!", Marie-Odile

Louane, 7 ans, vit juste en face de l'un de ces nids: "J'ai regardé chaque étape, surtout le moment où les bébés sont nés. J'ai bien vérifié qu'ils avaient leur bec. Et maintenant ils sont grands et ils volent tout seuls" confirme la fillette. Dans le jardin d'à côté, celui de sa mamie Marie-Odile, une dizaine de cigognes pâturent d'ailleurs en ce moment. "Il y en a parfois jusqu'à 30. j'ai un vrai parc aux cigognes devant ma fenêtre!". Une présence qui ne la gêne pas du tout d'ailleurs. Le maire, Michel Schnoebelen, confirme : "la cohabitation avec les habitants se passe bien, c'est même devenu une animation. Ça fait cinq ans qu'on a des cigognes ici, deux ans qu'elles ont fait des nids, mais c'est la première année qu'il y a des petits".

Il y a parfois jusqu'à 30 cigognes dans le jardin de Marie-Odile - Radio France
Il y a parfois jusqu'à 30 cigognes dans le jardin de Marie-Odile © Radio France - Emilie Pou