Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Climat – Environnement

Franche-Comté : deuxième début d'année le plus arrosé depuis 1885

mardi 31 mai 2016 à 19:17 Par David Malle, France Bleu Besançon

Un début d'année historiquement arrosé en Franche-Comté. C'est même la deuxième période janvier-mai la plus pluvieuse jamais enregistrée à Besançon depuis le début des relevés météo en 1885. Seul le début 1983 avait été plus arrosé.

Il n'avait pas plu autant à Besançon depuis 1983
Il n'avait pas plu autant à Besançon depuis 1983 © Radio France - Alexandre Tandin

Besançon, France

Les cinq premiers mois de l'année ont été frais, gris mais surtout incroyablement pluvieux. Claude Gresset, climatologue à Météo France Besançon, explique que si la fin 2015 a été plus sèche, les mois de janvier, février, avril et mai ont quant à eux été beaucoup arrosés que la moyenne. Et cette période de janvier à mai est bien la plus arrosée qu'on ait connue à une exception près : 1983. Cette année-là il y avait eu 870 millimètres d'eau à Besançon. Le cumul avoisine les 780 millimètres cette année. Même chose pour le mois de mai qui vient de s'achever. 150 millimètres sont tombés. Pour mémoire il y en avait eu plus du double en 1983.

Cette impression de temps pourri, il faut tout de même la nuancer un peu : elle est renforcée par de fortes précipitations ponctuelles comme ce week-end et un faible ensoleillement. Par ailleurs, Besançon et sa région sont les plus touchés : il est tombé tout de même moins de pluie dans le nord du Doubs ou dans le sud Jura.

De la pluie et pas beaucoup de soleil

Météo France a en effet enregistré des températures en-dessous des normales de saison pour les mois de mars avril et mai... Ce qui donne au final un printemps frais et humide sans battre des records de fraîcheur pour ce début d'année. Ce qui est marquant c'est aussi le nombre importants de jours de fortes précipitations et une insolation en petite forme, d'où cette sensation de début d'année pourri.

-70 % de ventes de saucisses et brochettes pour un traiteur de Pontarlier

Ce temps a des répercussions directes sur le moral mais aussi le chiffre d'affaires de certaines entreprises. C'est le cas des brasseurs mais aussi des traiteurs dans la région. Pour la production de saucisses, merguez et autre brochettes pour les barbecues par exemple, c'est une catastrophe. Ça commence à faire beaucoup, nous explique Geroges Bonnet, un traiteur à Pontarlier qui produit d'habitude de 60 à 100 kilos de saucisses pour le week-end : "Ah oui c'est flagrant sur les ventes de produits barbecue, il y a eu un seul beau week-end. C'est de l'ordre de 70% en moins sur le mois de mai. On regarde dès le jeudi ce qu'on doit faire en brochettes pour le week-end ".

Marre de la pluie traiteur son