Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Record pour un chasseur creusois

-
Par , France Bleu Creuse
Saint-Pardoux-Morterolles, France

La chasse au grand gibier est terminée depuis dimanche soir. Cette année, un chasseur creusois est entré dans le top 30 des records de trophées de chasse. Il a tué un sanglier de 170 kilos.

Philippe et Solène Volondat, père et fille, chassent ensemble tous les weekend
Philippe et Solène Volondat, père et fille, chassent ensemble tous les weekend © Radio France - Olivier CEYRAC

Ne dites pas à Philippe et Solène qu'ils sont des meurtriers. Ils sont des amoureux de la nature. Et pour eux, chasser le sanglier est un moyen de la préserver.

C'est ce qu'ils ont fait le 2 octobre 2016, vers Saint-Pardoux Morterolles. Ils ont retrouvé la trace d'un sanglier de 170 kilos dans les bois. Les chiens ont flairé son odeur. Ils ont levé le sanglier. Durant la traque, deux chiens ont été blessés par la bête. Ses défenses de 23 centimètres constituent un record en France. La fédération nationale de chasse peut inscrire ce trophée dans son top 30 des plus belles prises. L'âge de la bête est évalué autour d'une dizaine d'années.

Depuis qu'elle a 8 ans, Solène accompagne son père dans la nature. "Je vais avoir 17 ans, il y a plein de weekend où on n'a pas tiré une seule cartouche. De toute manière, on ne part pas le matin en se disant que l'on va tuer une bête", insiste la jeune fille.

Imposer des règles entre l'Homme et l'animal

Quelques jours avant le printemps, la chasse s'arrête. Elle ne reprendra qu'en septembre. Pendant ce temps les animaux vont se reproduire dans la nature. "C'est hyper important qu'on les laisse tranquille. On ne se dit pas "chouette" on va pouvoir en tuer de nouveaux. Non! Si on chasse c'est pour mettre des règles entre l'Homme et l'animal. S'il y a trop d'animaux sauvages, ils détruiront tout. Les champs, les jardins et peuvent provoquer des accidents sur les routes", rajoute la jeune adolescente. Pour elle c'est sûr, son avenir se fait avec la chasse. Elle veut devenir garde chasse pour pouvoir contrôler et imposer des règles aux chasseurs "pour pas faire n'importe quoi".

Choix de la station

À venir dansDanssecondess