Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Climat – Environnement DOSSIER : Le plus de l'info de France Bleu Belfort Montbéliard

"Le recyclage des textiles a un intérêt écologique, économique mais surtout humain"

lundi 6 novembre 2017 à 17:06 Par Emilie Pou, France Bleu Belfort-Montbéliard

L'opération "recyclons nos textiles" a débuté à Belfort. Une façon pour l'agglomération et l'association Insert-Vêt de promouvoir cette filière qui assure du travail à de nombreux habitants du secteur. Car derrière ce recyclage, il y a des chantiers d'insertion. Explications.

Des conteneurs provisoires d'Insert Vêt ont été installés partout dans la ville de Belfort
Des conteneurs provisoires d'Insert Vêt ont été installés partout dans la ville de Belfort © Radio France - Emilie Pou

Belfort, France

Difficile, si vous êtes belfortain, de les rater. Depuis le 4 novembre dernier, des conteneurs rouges ont fait leur apparition dans plusieurs lieux de la ville (Place Corbis, marchés, place du Forum, patinoire). Il s'agit de conteneurs de l'association Insert-Vêt qui ont pour but de promouvoir et d'informer les habitants de l'agglomération sur le recyclage des textiles. L'opération, lancée par le Grand Belfort, a été baptisée "Recyclons nos textiles".

Les gens ne savent pas forcément que l'on peut recycler les textiles

Car en la matière, les Belfortains sont plutôt mauvais élèves. "On estime que chaque Belfortain jette, chaque année, 8 kilos de vêtements. Or sur ces 8 kilos, seuls trois finissent dans les bonnes poubelles. Il y a donc encore une marge de progression. Ce n'est pas forcément par manque d'envie mais c'est surtout parce que de nombreuses personnes ne savent pas encore que les vêtements, chaussures et autres couvertures se recyclent très bien" explique Jacques Bonin, le conseiller communautaire en charge des déchets ménagers.

Les textiles récoltés sont d'abord triés par les salariés d'Insert-Vêt  - Aucun(e)
Les textiles récoltés sont d'abord triés par les salariés d'Insert-Vêt - Insert-Vêt

Ces activités font vivre une soixantaine de personnes en chantier d'insertion

La filière de recyclage du textile est en effet très structurée. A Belfort, par exemple, les vêtements mis dans les bennes de l'association Insert-Vêt (dans leurs boutiques, ou dans les déchetteries de l'agglo) sont triés puis mis en valeur par une soixantaine de personnes en parcours d'insertion.

"Une fois collectés; les textiles sont triés, étiquetés et mis sur cintres" explique ainsi Éléonore Lartot, la directrice de l'association. "En fonction de leurs qualités, ils iront, soit dans la boutique de Belfort, soit dans celle de Valdoie où les objets sont moins chers. Cela peut donc intéresser les personnes modestes mais aussi celles qui ont un peu plus d'argent car nous avons un showroom avec des articles neufs ou de très bonne qualité. Ce sont en tout cas toutes ces activités qui font vivre une soixantaine de personnes en insertion". L'an dernier, 40% de ces personnes ont ainsi trouvé un CDI à l'issue du chantier.

Une des boutiques d'Insert-Vêt - Radio France
Une des boutiques d'Insert-Vêt © Radio France - Emilie Pou

Mieux vaut ne pas se tromper de conteneur

Les autres textiles, les "rebus", partent sur une plate forme: le collectif textile franc-comtois, qui récupère tous les surplus des diverses associations. Ils partent ensuite dans différentes filières, le textile recyclé sert notamment à fabriquer du matériel isolant pour les maisons. Pour être sûr que vos textiles soient bien recyclés, mieux vaut ne pas se tromper de conteneurs. Certaines sociétés privées ne recyclent pas et revendent directement vos vieux vêtements. Pour connaître la liste des "bons" conteneurs, vous pouvez vous rendre sur les sites ecotlc.fr ou lafibredutri.fr.

Les bennes rouges d'Insert-Vêt sont facilement reconnaissables - Radio France
Les bennes rouges d'Insert-Vêt sont facilement reconnaissables © Radio France - Emilie Pou