Climat – Environnement

Rencontre avec l'explorateur Bertrand Piccard au festival Les écrans de l'aventure à Dijon

Par Stéphanie Perenon et Lila Lefebvre, France Bleu Bourgogne dimanche 8 octobre 2017 à 10:00

Le pilote suisse Bertrand Piccard ici pour la présentation à Monaco de son film documentaire  sur son aventure à bord de l’avion solaire Solar Impulse
Le pilote suisse Bertrand Piccard ici pour la présentation à Monaco de son film documentaire sur son aventure à bord de l’avion solaire Solar Impulse © Maxppp - Jean François Ottonello

Il a fait rêver la planète entière avec son tour du monde à bord de Solar Impulse. L'explorateur et pilote suisse Bertrand Piccard était à Dijon ce samedi 7 octobre 23017 pour présenter son film en compétition au festival Les écrans de l'aventure. Rencontre avec un aventurier XXL.

Bertrand Piccard est un habitué du festival Les écrans de l'aventure à Dijon. Le pilote suisse et explorateur de renom, pour ne citer que quelques unes des ses nombreuses casquettes, est venu y présenter le film de sa dernière et formidable aventure, Solar Impulse, l’impossible tour du monde.

"C'est une tradition de retrouver ici à Dijon les amis explorateurs et les organisateurs de cette manifestation. J'ai toujours été tellement bien reçu que je suis toujours venu présenter ce que je voulais faire, mes projets et c'est donc normal de revenir les présenter ensuite pour raconter comment ça s'est passé."

Son nouveau projet : rechercher 1000 solutions rentables pour protéger l'environnement

Sa définition du nouvel aventurier, la voilà, "je pense que l'exploration c'est aujourd'hui trouver les manières d'avoir une meilleure qualité de vie sur cette planète. C'est autant lutter contre la pauvreté, pour les droits humains, l'éducation, la santé que de chercher les technologies propres ou la lutte contre les changements climatiques."

"Je n'ai jamais accepté une réponse que je ne comprenais pas" - Bertrand Piccard, aventurier

Celui qui a fait le tour du monde dans un avion fonctionnant uniquement à l'énergie solaire, prône la curiosité comme une vertu.

"Si on se contente d'apprendre des connaissances et rien d'autre, on tue la curiosité et l'esprit d'aventure qui est en nous. Il faut réaliser qu'une petite partie de la réalité ce sont les connaissances et que l'immense majorité de la réalité c'est ce qu'on ne connait pas et c'est ce qu'on doit amener aux enfants pour stimuler leur curiosité et leur permettre de devenir des pionniers."

Retrouvez le palmarès de cette 26e édition du festival Les écrans de l'aventure