Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Environnement

Restrictions d’eau dans l’Yonne : des arrêtés globalement respectés

-
Par , France Bleu Auxerre

La sécheresse dans l'Yonne reste préoccupante. Des restrictions d'eau existent partout dans le département ainsi que des contrôles aléatoires.

Photo d'illustration
Photo d'illustration © Maxppp - Lionel VADAM

Yonne, France

Ne vous fiez pas aux averses de mercredi, la sécheresse est toujours bien présente dans l'Yonne.  La situation la plus critique concerne l'Armançon-amont, placé depuis une semaine par la préfecture en secteur de crise. Tous les prélèvements d'eau et arrosages y sont interdits quelle que soit l'heure du jour ou de la nuit. le reste du département doit aussi économiser l'eau en journée.

11 stations de mesures dans l'Yonne

Des contrôles sont effectués périodiquement pour vérifier, aussi bien la nécessité de ces arrêtés, que leur respect. « Tous les jours les services de l'état peuvent mesurer la situation grâce à des relevés de débit dans les cours d’eau », explique Didier Maltete de la direction départementale des territoires, « 11 stations de mesures dans l'Yonne, télétransmettent des données en temps réel » poursuit –il, "des forages profonds permettent aussi de relever le niveau des nappes souterraines."

Agriculteurs, collectivités, particuliers : tout le monde est contrôlé

Sur la base de ces renseignements, le préfet prend des arrêtés de restriction des usages de l'eau. Deux services ensuite sont amenés à effectuer des contrôles, dont l'office national de la chasse et de la faune sauvage. « On vérifie si les irrigations des agriculteurs se font bien dans les horaires définis par l’arrêté » détaille Guillaume Saingery inspecteur à l’office, « on fait la même chose pour les arrosages de parcs et d’espaces verts des collectivités ». Le remplissage des piscines, des plans d'eau ou les manœuvres de vannes sur les moulins sont aussi surveillés.

Situation dans l'Yonne au 1er Août 2019 - Aucun(e)
Situation dans l'Yonne au 1er Août 2019 - Préfecture de l'Yonne

Jusqu'à 1500 euros d'amende

Globalement, les arrêtés sont respectés : sur 17 contrôles opérés au mois de juillet par l’agence française de la biodiversité, l’autre organisme de contrôle compétent,  deux infractions ont été relevées dans l'Yonne. Elles peuvent être sanctionnées par une amende de cinquième classe,  pouvant aller jusqu'à 1500 euros.