Climat – Environnement

Restrictions d'eau dans la Loire : pas toujours évident d'alerter les populations

Par Kevin Boderau, France Bleu Saint-Étienne Loire dimanche 13 août 2017 à 16:52

L'information a été diffusée sur l'application mobile de la commune de Champdieu
L'information a été diffusée sur l'application mobile de la commune de Champdieu © Radio France - Kevin Boderau

Les seuils d'alerte sont dépassés et les restrictions concernent maintenant de nombreux habitants de la Loire. Mais il n'est pas toujours évident de les informer. En cas d'infraction l'amende peut pourtant être salée : 1.500 Euros

Depuis la fin de la semaine dernière les mesures de restriction d'eau ont été renforcées et étendues dans la Loire. La Vallée du Giers, les Mont-du-Forez, la vallée du Rhins et du Sornin sont concernés. Des mesures destinées aux particuliers qui interdisent notamment l'arrosage des pelouses, le nettoyage des voitures ou encore le remplissage des piscines. Mais dans une période où les températures sont loin d'être caniculaires, les habitants concernés ont-ils bien conscience de ces interdictions ?

"J'ai remarqué que c'était sec, mais non vous me l'apprenez !" L'aveu est de Didier, un habitant de Champdieu. Il n'a donc pas eu connaissance de ces interdictions, mais pourtant promet de faire attention : "Bien sur ! Pensons à nos enfants et petits-enfants ! Comment faire circuler l'information ? Je ne sais pas, il faudrait peut-être se servir des panneaux publicitaires pour faire passer des messages".

Des alertes directement sur le téléphone portable

A Champdieu, petite commune au nord de Montbrison, les panneaux publicitaires n'ont pas encore été réquisitionnés. Une feuille est affichée sur la grille de la mairie et une notification a été envoyée sur l'application mobile de la commune comme l'explique le maire Patrice Couchaud : "l'arrêté sécheresse du préfet est sur le portable donc tout le monde peut en prendre connaissance. C'est un moyen moderne pour avoir des informations directement chez soit sur son téléphone". "Moi à 80 ans, j'ai pas de portable" rétorque Marcelle avec le sourire. Cette Champdieulate de naissance n'a pas non plus entendu parler des restrictions mais : "j'arrose mon jardin avec l'eau du puits du voisin. De toute façon il n'y a pas d'eau. On ne va pas prendre de l'eau potable pour arroser les jardins. En tout cas moi j'ai pas les moyens vu le prix qu'elle coûte".

Le cours d'eau qui traverse la commune de Champdieu est à sec - Radio France
Le cours d'eau qui traverse la commune de Champdieu est à sec © Radio France - Kevin Boderau

A Champdieu la situation n'est pas encore problématique tient à tempérer le maire : "les réseaux d'eaux potables du Montbrisonnais sont interconnectés donc nous avons l'alimentation par d'autres sources qui viennent des Monts du Forez et du canal du Forez, ce qui permet de redistribuer sur des communes de plaine. C'est une sécurité par rapport aux communes qui ont un circuit isolé et qui gèrent leur eau seule".

"J'ose espérer que tout le monde a eu l'information" - Patrice Couchaud, maire de Champdieu