Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Climat – Environnement

Retour du froid : les magasins de vêtements manceaux impatients

samedi 27 octobre 2018 à 14:10 Par Morgane Heuclin-Reffait, France Bleu Maine

Avec la baisse du mercure ce week-end, écharpes et manteaux sont de rigueur ! Après un début de mois d'octobre presque estival, les boutiques de vêtements se réjouissent de pouvoir enfin écouler leurs stocks.

Ce week-end, les commerçants manceaux espèrent voir les ventes décoller avec la chute du mercure
Ce week-end, les commerçants manceaux espèrent voir les ventes décoller avec la chute du mercure © Radio France - Morgane Heuclin-Reffait

Le Mans, France

Les tenues des badauds dans les rues du Mans ne trompent pas ce samedi : doudounes, écharpes et manteaux sont ressortis des placards, après une arrière saison particulièrement douce du côté des températures. Depuis quelques jours, les ventes de la collection hiver décollent enfin dans les boutiques de vêtements, pour le plus grand bonheur des vendeurs.

Une arrière-saison compliquée pour les boutiques

"On reçoit les stocks d'hiver entre juillet et août, pour tout mettre en rayon en septembre, explique Aurore, responsable de la boutique Aigle. Mais _quand il fait 25 degrés, comme ces dernières semaines, vous n'avez pas trop envie d'acheter une parka !_". Sur sa vitrine, un slogan inscrit comme un souhait : "Vivement l'hiver". 

Chez TBS, une rue plus loin, on préfère attirer l’œil des passants sur les doudounes bien en évidence. "D'habitude, on les place début octobre en vitrine, mais là ça s'est fait avec un mois de retard à cause de la chaleur", précise la responsable du magasin :

Ça a été très poussif pour les ventes en octobre sur les blousons ou les doudounes !

Des achats de dernière minute

Avant que le froid ne s'installe vraiment, personne ne se rue dans les rayons à en croire les commerçantes mancelles. "Les achats se font depuis une semaine environ, quand les températures plus froides du week-end ont été annoncées", explique Manon, vendeuse à Quicksilver. Même constat ailleurs :"les achats ne se font que depuis vendredi, il faut vraiment qu'il fasse froid pour que les gens se rendent compte qu'ils ont besoin de manteaux ou de vestes !", lance Sandra, responsable du magasin TBS.

Les slogans en vitrine se veulent accrocheurs pour écouler les stocks d'hiver - Radio France
Les slogans en vitrine se veulent accrocheurs pour écouler les stocks d'hiver © Radio France - Morgane Heuclin-Reffait

L'objectif, c'est désormais de rattraper les ventes un peu décevantes du dernier mois, surtout pour ceux qui ont des petits stocks. "C'est compliqué, j'ai des pulls en laine ou en cachemire qui ne sont pas partis, on doit gérer au niveau financier avant de préparer Noël", indique Catherine, la gérante de la boutique Klubb. Avec les vacances, certains pointent le bout de leur nez en boutique, notamment les enfants. "Ce week-end, ça devrait être le rush !", se réjouit Sandra.