Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Environnement

Retour progressif à la normale après les violents orages dans la Loire

Météo France avait vu juste en lançant une alerte orange aux orages sur la Loire. Des trombes d’eau sont tombées, notamment sur l’agglomération stéphanoise, ce 15 juin. Résultat : inondations, arbres couchés et routes coupées. La circulation est revenue peu à peu à la normale en fin de journée.

Après le déluge, les routes ont besoin d'être nettoyées dans l'agglomération de Saint-Etienne
Après le déluge, les routes ont besoin d'être nettoyées dans l'agglomération de Saint-Etienne © Radio France - Claire Leys

Loire

Météo France ne s’était pas trompé en lançant une alerte orange aux orages sur les départements de Rhône-Alpes. Ce samedi 15 juin, peu avant 14 h, des trombes d’eau et des grêlons de la taille d’une balle de ping-pong ont commencé à s’abattre sur l’agglomération stéphanoise mais aussi sur les vallées du Gier de l’Ondaine.

En moins de deux heures, les pompiers ligériens ont été appelés à 168 reprises, essentiellement pour des inondations à Saint-Etienne, Roche-la-Molière, La Talaudière mais aussi du côté de Firminy et Saint-Chamond. Les pompiers ont également dû secourir en urgence deux automobilistes dont le véhicule était partiellement immergé, à Saint-Etienne.

L’A72 coupée plusieurs heures

Sur les routes, les automobilistes se sont parfois retrouvés bloqués à cause de chaussées submergées. Notamment sur l’A72, où la circulation a été coupée jusqu’en fin d’après-midi, à hauteur de Montreynaud mais aussi sur l’A47, vers Saint-Chamond. Au plus fort du déluge, la compagnie autoroutière de la CRS 50 a demandé aux conducteurs de ne plus s’engager sur les autoroutes ni sur la N88, elle aussi inondée, notamment entre Saint-Etienne et Firminy.

Canalisations engorgées, routes inondées

En ville aussi, plusieurs axes ont été inondés, les grilles, avaloirs, voire les canalisations étant rapidement engorgés par les feuilles et branches tombées sous l’effet de la grêle et du vent. Joëlle habite à Sorbiers, son potager est ravagé. "Ça me fait mal au cœur, mon jardin, c'est de la soupe maintenant. Le déluge était tellement impressionnant. J'ai rarement vu un ciel si noir et des grêlons de cette taille !"

25mm de pluie en 30 minutes

Entre 10 et 35mm d'eau sont tombés en moins de 2 heures au Puy et à Saint-Etienne, équivalent à 2 semaines de précipitations. A Saint-Etienne, Météo France a relevé 25mm en moins de trente minutes, en début d'après-midi. Des habitations, commerces et bâtiments publics ont été inondés.  A La Talaudière, la salle Omnisport a dû être évacuée, alors que le club de judo de la ville y fêtait ses cinquante ans. "Quand les grêlons sont tombés, j'étais dehors pour m'occuper du barbecue, raconte Edouard, membre du club. J'ai des petites blessures, des bleus sur le dos !" A Saint-Etienne, la grêle a particulièrement touché les quartiers Bergson, Geoffroy Guichard, La Terrasse et Méons.

La ville prévoit des opérations de nettoyage, ce dimanche 16 juin, en centre-ville, sur les places Jean-Jaurès, Hôtel de Ville et place du Peuple.