Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Rétro 2017 : L'année d'une nouvelle sécheresse en Limousin

-
Par , France Bleu Limousin
Limousin, France

En Limousin, 2017 restera comme la précédente une année de sécheresse et d'ailleurs en Haute-Vienne un arrêté préfectoral a été pris dés la fin juin pour restreindre l'usage de l'eau. Un arrêté resté en vigueur jusqu'au début de l'automne. Une sécheresse qui devient de plus en plus chronique.

Une année 2017 où le déficit en pluie atteint en moyenne 20 % en Limousin (photo illustration)
Une année 2017 où le déficit en pluie atteint en moyenne 20 % en Limousin (photo illustration) © Maxppp - Sébastien Jarry

Si la sécheresse ne s'est pas forcément vue dans la nature puisque les prairies sont restées vertes, il n’empêche que le phénomène est bien réel. "Pour l'agriculture les récoltes ont été satisfaisantes car il y a eu des pluies insuffisantes mais régulières" explique en Haute-Vienne Eric Hulot chef de service de l'eau à la DDT (direction départementale des territoires) mais il ajoute que "c'est aussi une année où les cours d'eau ont atteint des niveaux très bas ce qui a causé des inquiétudes pour l'alimentation en eau potable"

Un déficit pluviométrique pouvant atteindre 60 % certains mois

A la station Météo France de Limoges Bellegarde, on a enregistré un déficit pluviométrique de 20 % sur l'ensemble de l'année en Limousin et même de 60 % certains mois comme janvier, avril ou octobre en Haute-Vienne. " C'est la première fois qu'on a enregistré des températures aussi élevées pour un début juin" note à Météo France Françoise Marguerat. Une canicule précoce conjuguée au manque de pluie qui a poussé en Haute-Vienne le préfet à prendre très vite un arrêté pour limiter l'usage en eau. 

La fédération de pêche de la Haute-Vienne particulièrement inquiète

"Tous les cours d'eau et rivières ont eu cette année un niveau en dessous de la moyenne, certains étaient à sec et on a constaté une mortalité piscicole par endroits" explique Sébastien Chagnou technicien à la fédération de pêche de la Haute Vienne. "On a eu très peur" reconnait il aussi. Une peur qui reste bien présente pour les prochaines années. Car les années de sécheresse ne cessent de succéder.

En 2017 on a aussi subi les effets du manque de pluie de l'hiver précédent et il faudrait qu'il pleuve beaucoup jusqu'en février pour qu'au printemps 2018 on ne se prépare pas à affronter une nouvelle sécheresse.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess