Infos

Rhône-Alpes et quatre régions s'unissent pour mieux économiser l'eau

Par Stéphane Milhomme, France Bleu Drôme-Ardèche vendredi 6 juin 2014 à 6:00

La place des Cordeliers et sa fontaine à Lyon, le 5 juin 2014.
La place des Cordeliers et sa fontaine à Lyon, le 5 juin 2014. © Radio France - Stéphane Milhomme

C'est une première en France en matière d'environnement. L'État, les cinq régions du Sud-Est de la France et l'agence de l'eau veulent économiser l'eau à la maison comme dans les secteurs de l'économie. La Franche-Comté, la Bourgogne, la région PACA , le Languedoc-Roussillon et bien sûr Rhône-Alpes, s'engagent dans un plan d'adaptation au changement climatique.

> Quels sont les enjeux de ce plan ? Il faut savoir qu'en France un litre d'eau sur deux n'arrive jamais au robinet à cause d'une fuite sur le réseau. D'autre part, en moyenne montagne, comme le Vercors, on a perdu un mois d'enneigement par an à cause du réchauffement climatique. Du coup c'est moins d'eau qui arrive en plaine pour s'écouler dans les fleuves ou servir à l'agriculture ou l'industrie dans cette grande région Sud-Est.> Comment cinq régions peuvent-elles inverser la tendance ? Il y a des réglages, des changements très simples qui existent déjà et qu'il faut généraliser à l'ensemble du territoire. Pour les fuites d'eau par exemple à Nyons, il y a un bon exemple à suivre et financé par le directeur général adjoint de l'agence de l'eau Rhône-Méditerannée-Corse Martin Guespereau.

Rhône-Alpes et quatre régions s'unissent pour mieux économiser l'eau

 

Rhône-Alpes et quatre régions s'unissent pour mieux économiser l'eau - Radio France
Rhône-Alpes et quatre régions s'unissent pour mieux économiser l'eau © Radio France - Stéphane Milhomme
> Les arboriculteurs de la vallée du Rhône pourraient aussi économiser de l'eau ?

Oui, et Michel Dantin le président du comité de bassin Rhône Méditerranée veut que l'on incite ces agriculteurs à travailler différemment avec d'autres variétés d'arbres, moins "gourmandes" en eau. Il faut aussi préconiser un arrosage au goutte à goutte pour les cultures plutôt que des arrosages massifs.

Rhône-Alpes et quatre régions s'unissent pour mieux économiser l'eau

> Ce genre de mesures, comment les faire accepter dans les Vosges, le Gard, la Drôme Ardèche ou la Côte-d'Azur ? D''ici 2016, le préfet de Rhône-Alpes, qui coordonne le projet, mettra en place un schéma le schéma directeur d'aménagement et de gestion des eaux (SDAGE) jusqu'en 2021. Les collectivités comme les mairies devront en tenir compte dans leur plan d'urbanisme. Pour observer l'efficacité, il faudra alors mesurer à nouveau les cours d'eau et voir si le niveau remonte ; également si les inondations sont moins nombreuses y compris en ville, parce qu'on aura moins bétonné ou en tout cas vérifier à laisser l'eau s'infiltrer dans le sol naturellement.

Partager sur :