Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Saint-Etienne Métropole récolte son miel et alerte sur la disparition des abeilles

-
Par , France Bleu Saint-Étienne Loire

Saint-Etienne Métropole a entamé la récolte de son miel ce lundi. L'occasion de rappeler à quelle point la situation est urgente : les apiculteurs ont de plus en plus de mal à garder leurs essaims en vie.

André Héritier, apiculteur depuis 13 ans, a assuré le début de la récolte 2018 de Saint-Etienne Métropole.
André Héritier, apiculteur depuis 13 ans, a assuré le début de la récolte 2018 de Saint-Etienne Métropole. © Radio France - Noémie Philippot

Les premiers kilos de miel de la récolte 2018 estampillés Saint-Etienne Métropole sont sortis des ruches ce lundi, dans l'atelier de la maison de la nature de La Cotonne. L'année dernière, les six ruches de la Métropole ont produit 56 kilos de miel, mais difficile d'assurer que la production va augmenter dans les années à venir. 

Cette année, j'ai perdu six ruches sur neuf." André Héritier, apiculteur depuis 13 ans. 

André héritier fait partie du Syndicat Départemental d'Apiculture de la Loire (SDAL). Il suit de très près l'évolution des essaims de la Métropole. Jusque-là, tout va bien mais il ne peut s'empêcher de profiter de la récolte pour tirer une nouvelle fois la sonnette d'alarme : sur son rucher personnel, l'accélération de la disparition des abeilles se fait sentir.

"Cette année, j'ai perdu six ruches sur neuf ! C'est beaucoup, mais heureusement j'ai des amis apiculteurs qui m'apprennent à couper des essaims, à faire venir des abeilles de l'Île de Ré parce qu'elles ont des spécificités ... " Beaucoup de travail, nécessaire pour assurer la survie de cet insecte essentiel : sans les abeilles et la pollinisation  (le fait de fertiliser les plantes par le transport de pollen), de nombreuses plantes disparaîtraient. 

Alors pour Sylvie Fayolle, vice-présidente chargée du développement durable à Saint-Etienne Métropole, cette récolte est un symbole : "On a signé une convention avec le SDAL, pour soutenir les apiculteurs, et je pense que c'est très important, parce qu'on est sur un maillon essentiel de la chaîne humaine." 

Quatre ruches sont installées à Côte-Chaude, au Crêt de la Faye. Les deux autres se trouvent à la Maison de la nature de La Cotonne, pour animer des ateliers pédagogiques. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess